•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un 3e et un 4e cas dans les T.N.-O.

Un tube à essai avec un bouchon bleu et une étiquette sur laquelle est inscrit « COVID-19 ».

Un tube à essai utilisé pour dépister la COVID-19.

Photo : Reuters / Denis Balibouse

Un 3e et un 4e cas de la COVID-19 dans les Territoires du Nord-Ouest ont été confirmés en fin de soirée jeudi par le Bureau de la médecin hygiéniste en chef du territoire par communiqué. L'un est à Yellowknife, l'autre dans une petite collectivité.

Depuis le début de la pandémie, la médecin hygiéniste en chef du territoire, Kami Kandola a souvent répété qu'elle ne publierait pas l'emplacement exact d'un cas confirmé dans une des petites collectivités du territoire par soucie de confidentialité.

L'individu habitant dans une petite collectivité qui est atteint de la COVID-19 a voyagé ailleurs au Canada avant de revenir au territoire le 22 mars.

Cette personne s'est immédiatement placée en auto-isolation et a soumis un plan d'auto-isolation, mais elle ne s'est pas rendue dans l'un des quatre centres d'isolement du territoire comme le veut la directive. Le Bureau de la médecin hygiéniste dit faire enquête à ce sujet.

L'individu ne serait cependant pas entré en contact avec qui que ce soit depuis son retour au territoire, toujours selon le communiqué.

Le cas de Yellowknife a été confirmé chez un individu qui est revenu d'Europe le 20 mars.

Cette personne se porte bien et aurait suivi les directives d'isolement, n'entrant en contact avec personne d'autre.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !