•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé Canada met en garde contre les désinfectants pour les mains faits maison

Un chauffeur de taxi se nettoie les mains avec du désinfectant.

Santé Canada rappelle que l'une des meilleures façons de prévenir la propagation de la COVID-19 est de se laver les mains avec du savon pendant 20 secondes.

Photo : Reuters / Yara Nardi

La Presse canadienne

Santé Canada met en garde les Canadiens contre les désinfectants pour les mains faits maison qui ne sont pas efficaces pour se protéger du nouveau coronavirus.

L'agence de santé a remarqué que le nombre de recettes et de produits maison offerts en ligne augmente, mais elle déconseille aux personnes de fabriquer leur propre désinfectant pour les mains, peu importe la recette utilisée.

Si vous avez fabriqué ou utilisé des produits désinfectants pour les mains faits maison, arrêtez de les utiliser, car bon nombre de ces recettes peuvent ne pas contenir suffisamment d'alcool pour détruire le coronavirus à l'origine de la COVID-19.

Extrait d'un communiqué de Santé Canada

L'agence fédérale prévient que même les recettes qui proviennent d'organismes de renom recommandés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ne conviennent pas pour la fabrication du produit à domicile, car ces recettes sont destinées à des producteurs autorisés.

Ces producteurs produisent les désinfectants dans des environnements contrôlés pour que les concentrations des divers ingrédients soient précises.

Santé Canada rappelle que l'une des meilleures façons de prévenir la propagation de la COVID-19 est de se laver les mains avec du savon pendant 20 secondes.

Si ce n'est pas possible, utilisez un désinfectant pour les mains autorisé par Santé Canada qui contient au moins 60 % d'alcool.

Une liste des désinfectants pour les mains autorisés par Santé Canada (Nouvelle fenêtre) est publiée sur le site de l'agence.

Consciente que la pandémie de la COVID-19 entraîne une pénurie de certains produits sanitaires, Santé Canada affirme avoir mis en place un processus d'accès accéléré pour les entreprises qui souhaitent recevoir l'autorisation de fabriquer et de vendre du désinfectant pour les mains à base d'alcool.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !