•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Scheer a utilisé l'argent du parti pour des dépenses familiales, selon un audit

Gros plan du visage d'Andrew Scheer.

Une vérification interne révèle qu'Andrew Scheer a utilisé des fonds du parti pour des dépenses familiales.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne

Une vérification interne des dépenses d'Andrew Scheer a révélé que le chef conservateur sortant avait consacré 18 000 $ par année de l'argent du parti pour envoyer quatre de ses enfants dans une école paroissiale privée.

Une source conservatrice haut placée a indiqué à La Presse canadienne que selon l'audit spécial, M. Scheer avait dépensé l'argent du parti pour embaucher une aide-domestique supplémentaire à la résidence officielle du chef de l'opposition pour assurer une sécurité accrue autour des siens, mais aussi pour des vêtements et pour la fourgonnette de la famille.

L'audit conclut que les dépenses ont été documentées et approuvées par le parti, mais qu'elles n'ont pas été divulguées de manière détaillée au comité restreint, mais très influent, qui supervise les finances du parti, le Fonds conservateur du Canada.

Le porte-parole du parti, Cory Hann, a confirmé que le rapport de vérification était terminé et qu'il avait été présenté aux instances. M. Hann soutient dans un courriel que ce rapport n'a conclu à aucune irrégularité dans le système comptable du parti et que toutes les dépenses payées à M. Scheer avaient été correctement documentées.

Le Fonds conservateur, une organisation à but non lucratif où siégeait jusqu'à tout récemment l'ex-premier ministre Stephen Harper, alloue un budget au chef pour des dépenses liées à des activités partisanes qui ne sont pas couvertes par la Chambre des Communes.

M. Hann a précisé que les dépenses de vêtements pour les Scheer étaient liées à des activités partisanes, notamment pendant la campagne électorale. Les dépenses pour l'école privée couvrent la différence entre les frais de scolarité à Regina et à Ottawa. Selon la source de La Presse canadienne, cette dépense s'élève à 18 000 $ par année.

Colère au sein des troupes

C'est le Fonds conservateur qui avait demandé l'audit l'an dernier, lorsqu'on a appris qu'une partie des sommes était utilisée par M. Scheer pour ce qui semblait être des dépenses personnelles, comme les frais de scolarité pour ses enfants. Cette controverse avait éclaté au grand jour juste après la défaite électorale des conservateurs en octobre dernier.

M. Scheer a annoncé en décembre, deux mois après le scrutin, qu'il quittera son poste de chef du parti dès que son remplaçant aura été choisi. Cette course à la chefferie est toutefois suspendue actuellement en raison de la pandémie de COVID-19; le scrutin, prévu pour le 27 juin, est reporté indéfiniment.

Le chef avait déjà pris sa décision de démissionner lorsque la controverse a éclaté, mais cette affaire avait fortement irrité le Fonds conservateur. Le directeur du parti, qui avait approuvé ces dépenses, a été renvoyé et un audit interne a été ordonné. Les contributions au parti ont aussi souffert de cette controverse, certains militants de la base refusant de donner de l'argent pour payer les dépenses personnelles du chef.

Un porte-parole de M. Scheer a indiqué jeudi qu'il n'avait rien à ajouter. Il a été impossible de savoir auprès du parti si le chef sortant devrait rembourser une partie de ces sommes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Politique