•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. en appelle à des dons d'équipement médical 

Plan serré d'une main sortant un masque N95 de sa boîte.

Les masques N95 sont un des articles les plus demandés par les travailleurs de la santé.

Photo : Radio-Canada / Michael Wilson

Radio-Canada

Une des questions les plus importantes autour de la COVID-19 est l’accessibilité à de l’équipement médical et de protection pour les travailleurs de la santé en Colombie-Britannique. Si vous avez du matériel médical à donner, voici ce que vous devez savoir pour en faire don.

Depuis mercredi, une ressource en ligne est accessible aux entreprises de la Colombie-Britannique qui détiennent de l’équipement médical et qui souhaitent en faire don.

Le site web, qui s’appelle COVID-19 Supply Hub (Nouvelle fenêtre), a été mis en place pour trier les offres d’approvisionnement des entreprises.

Voici la liste de ce qui est nécessaire et comment s'assurer que l’équipement dont on dispose est conforme aux normes.

Seuls les articles qui n'ont pas été ouverts ou utilisés seront acceptés.

1. Masques jetables

Types de masque acceptés :

  • Les masques P95, P99, et P100

  • Les masques R95, R99, et R100

  • Les masques N95, N99, et N100

Les masques approuvés doivent porter les mentions suivantes :

  • Le type de certification, par exemple « NIOSH »

  • Le type d’approbation

  • Le nom et le numéro de modèle du fabricant

Cliquez ici pour plus d’information sur la façon de reconnaître le masque N95 approprié. (Nouvelle fenêtre) (en anglais seulement)

2. Demi-masque en élastomère

Un demi-masque et un masque complet.

Un demi-masque et un masque complet.

Photo : SafeCare BC

Sur un demi-masque en élastomère approuvé, il y aura également le texte suivant imprimé :

  • Le type de certification, par exemple, « NIOSH »
  • Le nom du fabricant, par exemple, « 3M » ou « North »
  • Le numéro de modèle

3. Respirateur d’épuration d’air propulsé

Selon SafeCare BC, il s'agit de « respirateurs alimentés par batterie qui fournissent un flux d'air à travers un filtre, une cartouche ou une cartouche vers une pièce faciale ».

Des accessoires tels que le chargeur, la batterie, les filtres et le tube de soufflerie sont également nécessaires.

Sur un respirateur approuvé figurera le texte imprimé suivant :

  • Le type de certification, par exemple, « NIOSH »
  • Le nom du fabricant, par exemple, « 3M » ou « North »
  • Le numéro de modèle

4. Masques chirurgicaux

5. Protecteurs pour les yeux, notamment des lunettes de protection

Un médecin porte l'équipement de protection individuelle : un masque, une blouse, des gants et une visière.

Les autorités mettent en place des mesures afin de mieux protéger les travailleurs de la santé, qui s'exposent à des risques de contracter la COVID-19 dans l'exercice de leurs fonctions.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

6. Blouses protectrices

Elles sont résistantes aux fluides et ont des manches longues qui couvrent les poignets.

7. Gants de protection jetables

Des boîtes de gants en nitrile.

Des gants de latex, en nitrile ou de vinyle sont des protections adéquates en milieu hospitalier.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

8. Désinfectant pour mains

La solution désinfectante doit contenir plus de 60 % d’alcool.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !