•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse de signalements préoccupante à la DPJ Côte-Nord

Un adolescent appuyé sur une clôture se bouche les oreilles.

Depuis le début de la pandémie, le nombre de signalements par semaine à la DPJ de la Côte-Nord a diminué de moitié (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de la Côte-Nord note une baisse importante du nombre de signalements reçus depuis le début de la pandémie. Une situation préoccupante, selon la directrice de la DPJ Côte-Nord, Marlene Gallagher.

Depuis la semaine de relâche, la DPJ Côte-Nord a reçu environ 42 signalements par semaine, alors que la moyenne habituelle est de 80, indique Mme Gallagher.

Le confinement des familles pour limiter la propagation de la COVID-19 crée un isolement des enfants qui vivent des situations à risque. Quand les enfants sont dans le milieu scolaire, dans les CPE, dans les organismes communautaires, quand ils ont des activités parascolaires, les enfants sont en contact avec plusieurs adultes […] des gens qui nous appellent parce qu'ils sont préoccupés par les enfants, explique Marlene Gallagher.

Stress amplifié

Le stress que provoque la situation actuelle peut amplifier les défis des familles qui étaient déjà vulnérables.

Si les deux membres d’un couple ont perdu leur emploi et qu'il y avait déjà des éléments de consommation d'alcool ou de drogue, on sait que dans des contextes très stressants, les gens ont tendance à habituellement plus consommer, soutient la directrice de la DPJ.

Voir des enfants en difficulté coupés de leur milieu d’aide est une situation pour le moins inquiétante, ajoute-t-elle.

Avec les informations d'Alexie André Belisle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Famille