•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les agents municipaux n'ont pas le pouvoir de donner des amendes

Des balançoires entourées d'un ruban. Des marcheurs sont à l'arrière plan.

Les agents municipaux ont le mandat de surveiller les bâtiments et les installations fermés au public en raison de l’ordonnance de l’agence de la santé publique, mais ne peuvent donner d'amendes aux contrevenants.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Les agents municipaux de la Colombie-Britannique n'ont pas le pouvoir de détenir ou de donner des contraventions aux personnes qui ne respectent pas les règles de distanciation sociale visant à freiner la propagation de la COVID-19, rappelle l'agence de la santé publique.

Jeudi, la province annonçait la mise en place d'une série de mesures strictes parmi lesquelles on comptait le déploiement d'agents de règlements municipaux.

Aux dires du ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, ceux-ci avaient pour mandat de faire respecter les mesures de l’état d’urgence, notamment en matière de distanciation sociale .

Or, l'agence précise que le mandat des agents municipaux se résume à :

  • surveiller les bâtiments et les installations fermés au public en raison de l’ordonnance de l’agence de la santé publique;
  • donner des avertissements, des informations et des conseils aux entreprises et aux individus au sujet des ordonnances de l’agence de la santé publique;
  • fournir des informations sur les infractions potentielles à une ordonnance de l’agence de la santé publique.
Une foule de monde à English Bay, à Vancouver, le 20 mars 2020.

Le 20 mars, bien que la Ville de Vancouver ait décrété l'état d'urgence et demande à ses résidents de respecter la distanciation sociale, des dizaines de personnes se rassemblaient toujours dans les parcs.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Les ordres de la province

La Loi sur la santé publique en vigueur présentement interdit les rassemblements de 50 personnes ou plus.

Toutes les personnes qui reviennent d’un voyage à l’étranger, y compris en provenance des États-Unis, doivent obligatoirement s'isoler pendant 14 jours.

Pour répondre à la distanciation sociale, les restaurants ne peuvent plus recevoir de clients, mais peuvent offrir la livraison ou proposer des plats à emporter. Tous les commerces de soins personnels notamment les salons de coiffure et les spas sont fermés.

Les gouvernements locaux sont des partenaires clés pour veiller à ce que les ordres de l’agence la santé provinciale soient respectés, afin que nos communautés puissent rester en bonne santé, affirme le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, dans un communiqué.

Les personnes qui ont des inquiétudes ou des questions sont invitées à contacter leur gouvernement municipal.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique