•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Toronto voudrait que les épiceries soient ouvertes 24 heures sur 24

Une femme poussant un panier d'épicerie.

Le maire de Toronto voudrait prolonger les heures d'ouverture des supermarchés, alors que le Québec a ordonné le contraire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le maire de Toronto, John Tory, demande aux supermarchés de rester ouverts 24 heures sur 24 pour favoriser la distanciation sociale et limiter la propagation de la COVID-19.

M. Tory a indiqué en entrevue à la chaîne CP24, jeudi, qu'il en avait fait la requête auprès de différentes chaînes d'épiceries.

Pour lui, en prolongeant les heures d'ouverture, les résidents pourraient faire leurs courses à n'importe quelle heure, réduisant les périodes de pointe et le risque de contacts étroits entre clients.

Le Québec a choisi, au contraire, d'ordonner la fermeture des supermarchés le dimanche en avril, pour permettre aux employés de prendre du repos.

On ne peut pas demander d’avoir les pleins services 7 jours sur 7 pendant des semaines, a dit le premier ministre québécois François Legault lors de son annonce, plus tôt cette semaine.

Comme dans un bar

Des employés d'épicerie du Grand Toronto dénoncent les clients qui bavardent entre eux et qui font leurs courses en groupe.

Joy Barreda, qui travaille actuellement comme agente de sécurité dans un supermarché à Toronto, raconte que nombre de consommateurs semblent traiter les lieux comme un bar. Ils se placent de chaque côté d'un étalage pour parler, dit-elle.

Le propriétaire du supermarché Fiesta Farms à Toronto, Dino Virgona, affirme que ses employés sont fatigués et rappellent aux clients de faire leurs courses seuls, si possible, pour limiter les contacts et la propagation du coronavirus.

Si quelqu'un vient avec son conjoint ou son épouse ou l'un de ses enfants, on leur demande de venir seul la prochaine fois, dit-il.

Les autorités de la santé publique demandent au public d'aller à l'épicerie seulement une fois par semaine.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus