•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : « Nous allons y arriver », dit la Dre Henry

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, lors qu'un point de presse.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, lors qu'un point de presse.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

Mercredi, la Colombie-Britannique recense 53 nouveaux cas d'infection au coronavirus, ce qui porte à 1066 le nombre total de cas dans la province.

Le virus a également fait une nouvelle victime, ce qui porte le nombre de décès à 25, a indiqué la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry.

En conférence de presse mercredi, elle a déclaré que la province passera à travers de cette pandémie de la COVID-19.

« Nous y arriverons », a-t-elle répété à plusieurs reprises.

Parmi ces 1066 cas, 142 personnes sont hospitalisées, dont 67 aux soins intensifs. Les autorités soulignent également que 606 personnes se sont remises de la maladie.

Des éclosions ont maintenant été identifiées dans 21 centres de soins de longue durée en Colombie-Britannique, deux nouveaux établissements ont été ajoutés à la liste mercredi. La majorité de ces éclosions sont de petite taille, souvent avec un seul cas. Cependant, les cas des centres Lynn Valley à North Vancouver et du Haro Park à Vancouver continuent d'être une source de préoccupation pour les autorités sanitaires.

C'est une période très difficile pour nous. Il est difficile de savoir comment les choses vont se passer. [...] Il nous reste encore quelques semaines.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la C.-B.

La distanciation physique demeure essentielle

Comme à chacune de ses prises de parole, la médecin hygiéniste en chef a exhorté les Britanno-Colombiens à rester à la maison autant que possible et à maintenir une distance de deux mètres des autres lorsqu'ils sont à l'extérieur. Toutefois, la Dre Bonnie Henry a tenu à rassurer les Britanno-Colombiens : si les gens peuvent s'engager à en faire autant maintenant, les mois à venir seront plus faciles, croit-elle.

Elle a par ailleurs salué les initiatives pour faire face à cette pandémie qui oblige tant de personnes à se confiner. Elle a cité les acclamations à 19 h pour les travailleurs des services essentiels ou encore les marques d'attention et de solidarité comme les fleurs et les courses pour les voisins.

Nous y arriverons. Nous y arriverons ensemble.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la C.-B.

Les tests de dépistages

La médecin a de nouveau défendu la stratégie de la Colombie-Britannique en ce qui concerne les tests de dépistages de la COVID-19. La Dre Henry ajoute que la province a « considérablement augmenté notre capacité de test », en ciblant particulièrement les populations vulnérables, les centres de soins de longue durée ainsi que les travailleurs de la santé.

Selon elle, le taux de dépistage de la province se situe parmi les plus élevés au monde.

Nous sommes en tête de liste avec la Corée du Sud et le Québec. Ce n'est pas comme si nous ne testions pas. Notre stratégie a changé là où cela fait le plus de différence.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la C.-B.

Par ailleurs, la Colombie-Britannique compte actuellement 4192 lits de soins actifs dans les hôpitaux à la disposition des patients atteints de la COVID-19, a souligné le ministre de la Santé, Adrian Dix. Il attribue ce nombre au report des chirurgies non urgentes.

Ce serait une véritable trahison pour votre communauté de ne pas suivre ces règles. Quiconque rentre à la maison [en provenance d'ailleurs au pays ou dans le monde] doit comprendre cela.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la C.-B.

Le ministre Dix s’est montré ferme envers ceux qui rentrent de voyage, leur rappelant que la quarantaine de 14 jours n'est pas un choix, mais bien la loi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus