•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prolongation de la fermeture des écoles et des garderies du Nunavut

Le ministre territorial de l’Éducation encourage l’utilisation de ressources scolaires en ligne

Un inukshuk est érigé devant une école d'Iqaluit, au Nunavut

L'école secondaire Inukshuk d'Iqaluit, au Nunavut.

Photo : CBC / Kyle Muzyka

Radio-Canada

Les écoles et les garderies du Nunavut demeureront fermées jusqu’au 20 avril pour prévenir les risques de transmission de la COVID-19.

Le ministre territorial de l’Éducation, David Joanasie, en a fait l’annonce à la demande du médecin hygiéniste en chef, Michael Patterson, lors de son point de presse quotidien mardi.

Pour le moment, le gouvernement du Nunavut n'a pas l’intention d'annuler les classes pour le reste de l’année scolaire, comme l’a décidé le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.

Les écoles et les garderies du Nunavut sont fermées depuis le 17 mars et devaient le rester encore trois semaines, soit jusqu'au 20 avril.

Le ministre a ajouté qu’il aurait une meilleure idée de la marche à suivre pour les écoles à la fin de la période de prolongement. Il aura aussi à déterminer si les élèves devront reprendre leur année ou passer au niveau supérieur.

« Attendons encore deux semaines, et nous aurons probablement une réponse définitive sur le prolongement ou non de la fermeture des écoles, a-t-il précisé. C’est [une situation] qui change rapidement et que nous devons regarder un jour et une semaine à la fois. »

Écoles d’Iqaluit

L'Administration scolaire du district d'Iqaluit (ASDI) affirme avoir l’intention de reprendre ses cours le 21 avril, à moins que le gouvernement ne lui donne une indication contraire.

À l’heure actuelle, le ministère de l’Éducation évalue différentes possibilités pour permettre aux élèves de niveau secondaire d’obtenir leurs résultats à temps.

Nous tentons encore de déterminer comment les soutenir dans leur apprentissage pour qu’ils soient à jour pour l’obtention de leur diplôme.

Une citation de :David Joanasie, ministre de l'Éducation

Le gouvernement a mis sur pied une ressource en ligne (Nouvelle fenêtre) pour faciliter l’apprentissage à la maison pour les plus jeunes élèves. Le site web comporte notamment des outils linguistiques, des livres numériques et des outils sur la gestion du stress et la santé mentale.

Les autorités disent qu'elles travaillent pour que les ressources linguistiques en inuktitut soient disponibles en premier.

Je sais que ça n’a pas toujours été facile. Nous devons tous contribuer. Mon ministère travaille pour mettre en place ce site web.

Une citation de :David Joanasie, ministre de l'Éducation

Quant aux résidents qui n’ont pas accès à un ordinateur ou à une connexion Internet, le ministère de l’Éducation assure qu’il évalue actuellement les différentes manières de répondre aux besoins des élèves, notamment par des ressources virtuelles ou imprimées.

Avec les informations de Beth Brown

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !