•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

300 travailleurs assurent les services essentiels à la mine du Lac Bloom

La compagnie a renforcé les mesures pour éviter la propagation de la COVID-19.

La paroi rocheuse de la fosse est grise et marron.

Dans la fosse de la la mine du Lac Bloom à Fermont. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois cents travailleurs de la mine, près de Fermont, se relayent afin d’assurer les services essentiels en cette période de pandémie. La compagnie et le syndicat des Métallos disent avoir travaillé main dans la main pour assurer la sécurité des employés et éviter la propagation du coronavirus.

L’entreprise a mis en place des mesures particulières pour les employés qui font du navettage, en plus de respecter les consignes de santé publique de base contre le coronavirus.

Selon le porte-parole de la minière, Michael Marcotte, tous les employés doivent répondre à des questions sur leur santé avant de monter dans l’avion et de se rendre à la mine. Ils doivent aussi se soumettre à un test de température corporelle.

Par ailleurs, les rotations sont allongées à 21 jours, pour éviter trop de circulation chez les travailleurs. La compagnie nolise davantage d’avions pour transporter les employés, ce qui permettrait de respecter ainsi les distances entre chaque passager.

Des mesures de contournement à l’aéroport de Wabush ont aussi été instaurées pour que les travailleurs ne soient pas en contact avec les autres usagers.

La compagnie Champion Iron précise que, grâce aux programmes présentés par les deux paliers de gouvernement, les salaires de tous les employés sont maintenus. En temps normal, près de 500 personnes travaillent sur le site de la mine du Lac Bloom.

De son côté, le représentant du syndicat des Métallos, Danny Maltais, se dit satisfait des aménagements mis en place pendant cette période de crise et qualifie la collaboration de la minière d’exemplaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !