•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le syndicat des employés provinciaux de l'Alberta prolonge la convention collective

La façade de l'immeuble de l'Assemblée législative de l'Alberta, à Edmonton.

L'Assemblée législative de l'Alberta, à Edmonton.

Photo : Reuters / Candace Elliott

Radio-Canada

Le Syndicat des employés provinciaux de l'Alberta (AUPE) et le gouvernement de la province ont conclu une entente pour prolonger la convention collective jusqu'à la fin du mois de juin.

Il s'agit de protéger les emplois permanents des employés du gouvernement pendant la pandémie de la COVID-19, comme l'explique le président de l'AUPE, Guy Smith.

Il serait complètement irresponsable de voir encore d'autres employeurs perdre leur travail.

Guy Smith, président de l'AUPE

Il craint que sans l'entente conclue mardi soir, jusqu'à 3000 emplois auraient été en péril, touchant notamment le ministère de l'Agriculture et de la Foresterie et celui des Services sociaux et communautaires.

En gardant cela à l'esprit, Guy Smith refuse de baisser la garde au moment où les discussions reprendront avec le gouvernement provincial cet été.

« C'est une prolongation des dispositions sur la sécurité d'emploi qui permettra à tout le monde de se concentrer sur ce qui se passe en ce moment, dit-il. Nous rouvrirons [ce dossier] à la fin du mois de juin pour continuer de protéger ces services contre des compressions. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Politique provinciale