•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Devant une baisse importante d’usagers, la STTR réduit son offre de service

Un utilisateur du réseau de la Société de transport de Trois-Rivières entre dans un autobus.

Un autobus de la Société de transport de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Sébastien St-Onge

Radio-Canada

La Société de transport de Trois-Rivières (STTR) a enregistré une baisse d’achalandage de près de 80 % en raison de la crise de la COVID-19 et a décidé de réduire ses opérations en conséquence.

La STTR annonce que l’horaire du samedi sera en vigueur tous les jours de la semaine à compter du 12 avril et jusqu’au 3 mai. La mesure temporaire pourrait être reconduite au-delà de cette date si la situation devait perdurer.

Depuis que la population est appelée à n’effectuer que des déplacements essentiels, nous constatons une baisse d’environ 80 % de notre achalandage. Dans ce contexte, nous n’avions d’autre choix que de revoir nos opérations, explique par communiqué le président de la STTR Luc Tremblay, qui précise que l’offre de services de la Société a par conséquent été réduite de 40 %.

Les outils Transit et Google Maps, prisés par la clientèle, seront mis à jour d’ici vendredi.

Un autobus vide de la Société de transport de Trois-Rivières.

Un autobus vide de la Société de transport de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

La STTR rappelle à sa clientèle de ne pas utiliser le transport en commun pour se rendre dans une clinique de dépistage ou si elle présente des symptômes de la COVID-19. Elle réitère aussi l’importance de respecter les mesures d’hygiène renforcées à l’intérieur de son réseau.

Les transports en commun sont considérés par le gouvernement du Québec comme des services essentiels et ne peuvent donc pas être coupés complètement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Transport en commun