•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hôpital ontarien bâtit une aile temporaire pour la COVID-19

L'extérieur de l'Hôpital Joseph Brant Memorial.

L'Hôpital Joseph Brant Memorial, à Burlington, en Ontario, a commencé à construire une structure modulaire temporaire pour accueillir des patients infectés par le coronavirus.

Photo : CBC/Mike Crawley

Radio-Canada

L'Hôpital Joseph Brant Memorial, à Burlington, en banlieue de Toronto, a commencé à construire un sous-hôpital temporaire de 93 lits sur son terrain pour traiter des patients infectés par le coronavirus.

Cette structure modulaire doit servir à accueillir des patients présentant des symptômes faibles ou modérés de la COVID-19.

Chaque lit sera muni d'un masque à oxygène, notamment.

De 8 à 12 médecins de la région, qui se sont portés volontaires, y travailleront, indique le chef du personnel de l'Hôpital, le Dr Ian Preyra.

On voit ailleurs en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde que les hôpitaux n'ont pas la capacité nécessaire pour faire face à la pandémie [d'où l'idée d'un sous-hôpital temporaire].

Le Dr Ian Preyra, chef du personnel à l'Hôpital Joseph Brant Memorial
Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Ouvert d'ici 2 semaines

L'aile temporaire sera reliée au bâtiment principal par un corridor fermé hermétiquement pour permettre le transfert rapide d'un patient vers les soins intensifs, si besoin est.

La construction de ces nouvelles installations doit être terminée d'ici le 10 avril.

Le coût du projet est estimé à plus de 2 millions de dollars. L'Hôpital doit recevoir l'aide financière de la province.

Le gouvernement ontarien a par ailleurs permis mardi aux hôpitaux de signer des contrats avec des maisons de retraite, des hôtels ou d'autres édifices pour loger des patients, infectés ou non, précise Hayley Chazan, l'attachée de presse de la ministre de la Santé Christine Elliott.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus