•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des participants toujours recherchés pour une étude sur la colchicine

Entrevue avec le Dr Jean-Claude Tardif

Photo : getty images/istockphoto / Fahroni

Radio-Canada

Le groupe de chercheurs au Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal tente toujours de recruter 6000 participants infectés à la COVID-19 pour mener une étude sur l'efficacité de la colchicine pour traiter les complications de la maladie.

On croit qu’on est sur une bonne piste d’avoir un médicament pour prévenir les complications [de la COVID-19], a indiqué le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal, en entrevue avec Patrice Roy.

Ce qui a mis la puce à l'oreille des chercheurs, ce sont l'apparente résistance des enfants à la COVID-19 et certains cas en Italie et en Chine.

Les enfants sont infectés, mais ont très peu de complication […] ils semblent être capables de mettre les freins rapidement sur les réactions inflammatoires, explique le Dr Tardif, qui croit que la colchicine pourrait reproduire cet effet tranquillisant sur les complications respiratoires induites par la COVID-19.

Les personnes intéressées à participer à l'étude peuvent téléphoner en tout temps au 1 877 536-6837.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

Science