•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en Saskatchewan : un appel à la transparence

Les mains d'une femme âgée sur un téléphone cellulaire.

Le gouvernement de la Saskatchewan devrait être plus précis quand il donne les statistiques des cas de la COVID-19 dans la province.

Photo : Getty Images / EoNaYa

Radio-Canada

La sœur d’une des victimes de la pandémie de la COVID-19 en Saskatchewan estime que le gouvernement provincial devrait être plus précis quand il indique la répartition géographique des cas de la maladie dans la province.

Eleanor Widdowson est la sœur de Alice Grove, une femme âgée de 75 ans décédée samedi à North Battleford. Selon Mme Widdowson, une des causes du décès de sa sœur est la COVID-19. Une information impossible à vérifier puisque le gouvernement provincial ne donne pas ce genre d’information à la presse.

Et c’est justement là que le bât blesse selon Eleanor Widdowson. 

Dans sa mise à jour quotidienne, le gouvernement de la Saskatchewan indique uniquement les cas au sein de larges régions, sans indiquer dans quelles communautés les cas se situent.

Si sa sœur avait su qu’il y avait des cas de COVID-19 à North Battleford, elle aurait pu prendre des précautions, estime Mme Widdowson.

Ma sœur était une personne très sociable et je pense que c'est ce qui lui a apporté tous ces ennuis.

Eleanor Widdowson

Avant de tomber malade, Alice Grove, qui vivait seule dans une ferme des environs de North Battleford, continuait d’aller en ville pour socialiser, affirme sa sœur. Désormais, elle veut s’exprimer pour protéger sa communauté.

Lors de ses prises de paroles publiques, le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, Saqib Shahab, maintient que chaque citoyen doit partir du principe que le coronavirus est partout.

Eleanor Widdowson n'est pas convaincue : les personnes âgées ne pensent pas comme ça, si elles ne savent pas que le danger est immédiat, elles continueront avec leurs habitudes.

Le gouvernement devrait dire aux gens dans quelles villes, dans quelles localités se trouvent les cas de COVID-19. Je me moque qu’il y ait de vieux curieux qui veulent savoir qui exactement est infecté.

Eleanor Widdowson

Elle croit qu’avoir ces informations pourra aider les familles à se protéger et éviter que certaines d’entre elles connaissent plusieurs décès dus à la maladie. Vous ne voulez pas perdre cinq ou six personnes âgées toutes dans la même famille, souligne-t-elle.

Mardi, le gouvernement provincial n'avait toujours pas l'intention de publier les noms des communautés qui comptent des cas de COVID-19.

Avec les informations de Kendall Latimer

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Santé publique