•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun autre cas de COVID-19 au Bleu Horizon de Rouyn-Noranda

Un immeuble contenant plusieurs logements.

Un homme décédé de la COVID-19 résidait au Bleu Horizon, résidence pour personnes âgées du Réseau Sélection, à Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Les mesures de distanciation sociale ont été renforcées dans une résidence pour personnes âgées de Rouyn-Noranda, où un homme de 83 ans est mort des suites d’une infection à la COVID-19.

La résidence Sélection Bleu Horizon de Rouyn-Noranda a dû mettre en place des mesures importantes au cours des derniers jours.

Toutes nos pensées sont avec la famille du résident décédé pour qui c’est un moment difficile, ça nous a touchés de très près même si on n’est pas près géographiquement, a tout d’abord assuré Mylène Dupere, vice-présidente Affaires publiques et communications corporatives chez Groupe Sélection.

Selon la famille du défunt, sa femme aurait également contracté la COVID-19 et serait hospitalisée.

Mme Dupere affirme qu’aucun autre résident de Sélection Bleu Horizon n’a testé positif à la COVID-19 pour le moment.

Des mesures étaient déjà en place avant ce décès. Les résidents ne pouvaient notamment plus sortir à l’extérieur du bâtiment et les visites étaient interdites, comme dans les autres résidences pour personnes âgées.

Maintenant, les résidents ne peuvent plus du tout quitter leur résidence. La cafétéria a été fermée et leur repas est livré directement à leur porte.

Tous les employés qui travaillent dans la résidence et tous ceux qui doivent rentrer pour des raisons spéciales comme quelqu’un qui vient donner un service d’aide, ils peuvent entrer, mais on prend la température des gens, on s’assure qu’ils ne fassent pas de fièvre. On leur fait signer un formulaire ou ils doivent dire qu’ils n’ont pas de symptômes grippaux et n’ont pas voyagé dans les 14 derniers jours, ajoute Mylène Dupere, qui assure que son organisation travaille en étroite collaboration avec la Santé publique.

Un bâtiment de plusieurs dizaines de logements.

La résidence pour personnes âgées Bleu Horizon de Rouyn-Noranda

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Elle assure que des mesures sont en place pour éviter que les résidents deviennent complètement isolés.

On s’assure que les résidents sont à l’aise avec un cellulaire ou une tablette afin d’être bien certains que les résidents peuvent être en contact avec les gens de leur famille, affirme Mme Dupere.

Les résidents pourront sortir de leur résidence uniquement si aucun nouveau cas n’est répertorié pendant plusieurs jours consécutifs.

Lorsque la quarantaine sera terminée, des résidents pourraient créer ce qu’ils appellent l’Escouade réconfort, soit un résident qui ira cogner à la porte des autres pour voir si leur moral est bon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Santé publique