•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 nouveaux cas de COVID-19 et une première infraction à l'Î.-P.-É.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, lors du point du presse quotidien sur le coronavirus le 31 mars 2020.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, lors du point du presse quotidien sur le coronavirus le 31 mars 2020.

Photo : Radio-Canada

François Pierre Dufault

Alors que l'Île-du-Prince-Édouard compte trois nouveaux cas de COVID-19 pour un total de 21 depuis le début de la pandémie, les autorités dans la province confirment, mardi, qu'une première personne a été mise à l'amende pour non-respect des directives d'isolement et d'éloignement social.

Les nouveaux cas de coronavirus sont liés à des voyages à l'étranger. Les trois personnes, qui sont âgées de 20 à 50 ans, se sont placées en isolement dès leur retour à leur domicile.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

L'Île-du-Prince-Édouard demeure la seule province en Atlantique qui ne dénombre aucun cas de transmission communautaire. Toutefois, selon les autorités de la santé, ce n'est qu'une question de temps avant que le virus ne se propage dans la communauté.

La COVID-19 concerne tout le monde. Personne n'est à l'abri. Nous devons travailler ensemble pour aplatir la courbe. Nous avons tous un rôle à jouer, a soutenu la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Heather Morrison, lors d'un point de presse, mardi après-midi.

Une première infraction

Un peu plus tôt dans la journée, des agents du service de police de Summerside ont mis à l'amende un homme de 27 ans pour non-respect d'une directive de santé publique. Il s'agit d'une première infraction en vertu de la Loi sur la santé publique de l'Île-du-Prince-Édouard depuis le décret par la province de l'état d'urgence sanitaire en raison de la pandémie de coronavirus.

Les policiers ont appréhendé l'individu une première fois, lundi matin. Ils ont alors appris que l'homme avait séjourné au Nouveau-Brunswick quelques jours plus tôt. Ils lui ont donné un avertissement et lui ont demandé de s'isoler chez lui pendant 14 jours.

Des agents de police ont voulu rendre visite à l'homme de 27 ans plus tard dans la journée, lundi, pour discuter avec lui de l'importance de respecter les directives d'isolement et d'éloignement social afin d'endiguer la propagation du coronavirus. Ils ont plutôt trouvé l'individu en train de se balader au centre-ville, et l'ont averti une deuxième fois.

Une voiture de la police de Summerside

Depuis une semaine, les corps policiers de la province peuvent mettre à l'amende les résidents qui ne respectent pas les directives des autorités de la santé. Les amendes peuvent atteindre 10 000 $ après une troisième infraction.

Photo : Radio-Canada / CBC

Des policiers de Summerside ont intercepté l'homme une troisième fois, mardi matin, alors qu'il se trouvait dans un véhicule. Cette fois, ils l'ont mis à l'amende pour la somme de 1000 $.

Je suis déçue que quelqu'un ne respecte pas les directives. Ça me dit que [cette personne] ne pense pas aux autres et peut infecter les autres, a laissé tomber la Dre Heather Morrison en réaction à cette première infraction.

Lundi, le premier ministre Dennis King a sermonné les Insulaires qui ne prennent pas au sérieux les directives d'isolement et d'éloignement social pour limiter la propagation du coronavirus. Le temps de la sensibilisation est terminé. L'heure de l'application de la loi est venue, a-t-il déclaré.

Depuis une semaine, les corps policiers de la province peuvent mettre à l'amende les résidents qui ne respectent pas les directives des autorités de la santé. Les amendes peuvent atteindre 10 000 $ après une troisième infraction.

Le bilan du coronavirus en Atlantique

En date du mardi 31 mars, les provinces de l'Atlantique recensent 390 cas de COVID-19, soit 29 de plus que lundi.

Il y en a 147 en Nouvelle-Écosse, 70 au Nouveau-Brunswick, 152 à Terre-Neuve-et-Labrador et 21 à l'Île-du-Prince-Édouard.

Il s’agit d’une hausse de 8 % par rapport aux chiffres signalés par les quatre provinces lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Coronavirus