•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto annule tous les festivals et rassemblements jusqu'au 30 juin

Une femme dont le dos est peint aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Les grands rassemblements sont incompatibles avec les directives d'éloignement physique de la santé publique.

Photo : La Presse canadienne / Mark Blinch

Radio-Canada

La Ville de Toronto annule tous les festivals et rassemblements jusqu'au 30 juin, y compris le défilé de la Fierté, pour limiter la propagation de la COVID-19.

La directive touche également les conférences et la programmation culturelle.

Les permis accordés à des groupes pour l'organisation d'événements dans des installations municipales ou des espaces publics qui relèvent de la Ville sont aussi annulés.

Lors d'une conférence de presse mardi après-midi, le maire de Toronto, John Tory, a déclaré qu'il s'agissait d'une décision difficile, mais nécessaire.

Une femme derrière un microphone.

La ministre ontarienne des Industries du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture, Lisa MacLeod

Photo : Radio-Canada

La ministre ontarienne responsable du tourisme et de la culture, Lisa MacLeod, soutient la décision.

Elle précise que des subventions provinciales de 200 millions de dollars continueront d'être versées aux organisateurs de festival et d'événements, même si ceux-ci sont annulés.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

La fierté autrement

Pride Toronto, qui organise les festivités qui devaient culminer par le grand défilé du 28 juin, cherchera des moyens de célébrer de façon créative, tout en respectant les consignes de la santé publique. Nous devons tous contribuer à assurer la santé et la sécurité de notre communauté, peut-on lire dans son communiqué.

Certains événements, comme le festival multidisciplinaire Luminato, avaient déjà été annulés par les organisateurs.

Le festival de photographie Contact, qui organise d'habitude de nombreuses expositions tout au long du mois de mai, lancera un site web mercredi.

Le Théâtre français de Toronto a pour sa part annulé le reste de sa saison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Santé publique