•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme de Trois-Rivières guérie de la COVID-19 raconte son expérience

Photo : Facebook/Stéphanie B. Martel

Radio-Canada

Les cinq personnes travaillant pour IDE Trois-Rivières qui ont contracté la COVID-19 sont maintenant officiellement guéries. L’une d’entre elles raconte ses dernières semaines.

Audrey Labarre a été placée en isolement préventif le 12 mars dernier comme une trentaine d'employés du bras économique de la Ville de Trois-Rivières après qu'un collègue de retour de Paris eut reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Elle raconte avoir d'abord ressenti de la fatigue et un mal de gorge, mais c'est véritablement au dixième jour que des symptômes plus importants se sont manifestés, comme de la toux et des difficultés respiratoires.

La femme de 36 ans s'est alors rendue au centre de dépistage pour obtenir un diagnostic officiel.

Moi, les symptômes se sont déclarés à mon dixième jour de quarantaine, donc si je n'avais pas respecté ma quarantaine, j'aurais pu contaminer beaucoup de monde. […] Je trouve important que les gens respectent les consignes.

Une citation de :Audrey Labarre

Audrey Labarre affirme avoir vécu des moments d'angoisse et d'incertitude, mais ajoute que le suivi quotidien d'une infirmière de la santé publique a été une source de réconfort.

Sa quarantaine a été levée lundi. Pour le moment, ni ses enfants ni son conjoint, qui habitaient la même maison pendant sa quarantaine, n'ont de symptômes associés à la COVID-19.

Avec les informations d’Amélie Desmarais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !