•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Bas-Laurentiens supplémentaires reçoivent un résultat positif à la COVID-19

L'entrée du Centre culturel avec des barricades.

Une clinique de dépistage a ouvert ses portes la semaine dernière à Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Deux résidents du Bas-Saint-Laurent de plus ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. La région compte donc maintenant 13 cas déclarés d'infection au coronavirus.

Un Bas-Laurentien est hospitalisé à l'extérieur de la région.

Au total, 863 tests de dépistage ont été menés au Bas-Saint-Laurent. 506 d'entre eux se sont avérés négatifs et 13 positifs. 344 tests sont en attente de résultats.

En Gaspésie, 37 personnes ont désormais reçu un résultat positif au test de dépistage du coronavirus, soit 24 de plus qu'hier.

Sur la Côte-Nord, on dénombre une augmentation de quatre cas par rapport aux données de lundi. La région compte maintenant 30 personnes infectées.

À l'échelle provinciale, le Québec compte maintenant 4162 cas confirmés de personnes infectées à la COVID-19. Il s'agit d'une augmentation de 732 cas par rapport à lundi.

La province recense maintenant 31 morts liées au coronavirus, soit 6 de plus qu'hier.

L'extérieur de l'hôpital de Rimouski

Un centre d'analyse des tests de dépistage de la COVID-19 a été mis en place à l'hôpital régional de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Par ailleurs, un centre d'analyse des prélèvements pour la COVID-19 est maintenant en service à Rimouski.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent affirme que le laboratoire de l'hôpital régional de Rimouski peut maintenant réaliser les analyses des tests de dépistage du coronavirus.

Les délais pour l'obtention des résultats des tests de dépistage devraient donc s'atténuer pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie puisque le temps nécessaire au transport des échantillons sera moindre.

Pénurie d'équipement médical d'ici 3 à 7 jours

Le Québec pourrait connaître des pénuries d'équipement médical de protection d'ici trois à sept jours.

Lors de sa conférence de presse quotidienne, le premier ministre François Legault a toutefois affirmé que des commandes doivent arriver au Québec dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Coronavirus