•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Québec évoque une pénurie de certains équipements d'ici 3 à 7 jours

Il y a maintenant plus de 4000 cas confirmés au Québec

François Legault, en premier plan, parle aux médias tandis que le Dr Horacio Arruda écoute.

Le Québec a passé la barre des 4000 cas de COVID-19, a indiqué le premier ministre François Legault.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Les travailleurs de la santé pourraient bientôt manquer de masques, de gants ou de blouses, a prévenu mardi le premier ministre du Québec, François Legault, au cours de sa conférence de presse quotidienne sur la pandémie de coronavirus.

Les stocks du ministère de la Santé et des Services sociaux en matière d'équipement de protection personnelle devraient s'être taris d'ici 3 à 7 jours, a-t-il évalué, soulignant qu'il préférait dire la vérité aux Québécois.

Le gouvernement espère que certaines commandes seront livrées d'ici là, mais il n'y a pas de garantie à ce moment-ci.

Comme il l'avait fait lundi, François Legault a donc demandé une nouvelle fois aux employés qui utilisent ces équipements de ne le faire qu'en cas de nécessité.

Étant en pénurie, il faut utiliser le masque pour sa meilleure utilité, a rappelé le directeur de santé publique du Québec, Horacio Arruda, qui participait lui aussi à la conférence de presse.

Le gouvernement Legault avait déjà spécifié lundi que les masques, les gants et les blouses commençaient à manquer. Le premier ministre avait alors assuré que le Québec pouvait s'en tirer à court terme, mais sans dévoiler d'échéancier précis.

Mardi, son gouvernement a été beaucoup plus clair. En matière d'équipement personnel de protection, le Québec écoule au rythme actuel l'équivalent d'une année de stock en seulement quatre semaines, a indiqué la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

La ministre McCann s'adresse aux médias.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Cette dernière a même confirmé que son ministère avait changé d'approche concernant les masques N95, qui étaient jusqu'à maintenant jetés à la poubelle après une seule utilisation.

Pour les N95, on demande maintenant [au personnel soignant] de les désinfecter, donc de les réutiliser, a-t-elle précisé, en soulignant l'importance de conserver un maximum de masques pour traiter les malades infectées par le coronavirus.

Un quiproquo avec l'Ontario

Par ailleurs, M. Legault a remercié mardi son « ami » Doug Ford d'avoir fourni au Québec du matériel de protection – des propos aussitôt démentis par le principal intéressé, qui a déclaré que son gouvernement n'avait pas envoyé un seul article au Québec.

Sa directrice des relations de presse, Ivana Yelich, a précisé par la suite que M. Ford avait mis en relation le premier ministre Legault avec un fournisseur d'équipement médical disponible au Québec, tout simplement.

Ce matériel n'était pas destiné au gouvernement ontarien, a-t-elle souligné.

Sur Twitter, le premier ministre Legault a finalement remercié son homologue ontarien de l'avoir mis en contact avec un de leur fournisseur de matériel médical qui pourra également [procurer au Québec] des équipements importants.

Le Québec et l’Ontario continueront de travailler ensemble dans le cadre de cette lutte importante contre la COVID-19, a-t-il ajouté.

Plus de 4000 cas

Le plus récent bilan québécois de la pandémie fait état de 4162 cas confirmés, soit une augmentation de 732 par rapport à la veille. Il s'agit de la plus importante hausse des cas qu'a connue la province en 24 heures.

Le premier ministre a également fait état de 6 nouveaux décès des suites de la COVID-19, ce qui porte le total à 31 morts depuis le début de la crise.

Mardi, 286 personnes étaient hospitalisées dans les divers établissements de santé du Québec, dont 82 aux soins intensifs.

Les plus vieux sont particulièrement vulnérables. Plus de 400 « milieux de vie » où résident des personnes âgées ont enregistré un cas d'infection par le coronavirus depuis le début de la crise, dont 184 CHSLD, 114 résidences pour aînés et 59 ressources intermédiaires et de type familial.

À ce jour, 5601 personnes attendent toujours leurs résultats. Plus de 63 000 personnes ont été déclarées négatives à la COVID-19.

Le Québec se trouve toujours en tête des provinces ayant recensé le plus de cas de COVID-19. C'est parce que le Québec teste plus et mieux, a répété le premier ministre Legault mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique