•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les écoles ontariennes fermées jusqu’en mai

Doug Ford en conférence de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement a annoncé mardi le prolongement de la fermeture des écoles jusqu’en mai, pour continuer les activités de lutte contre la COVID-19.

Selon le premier ministre de l’Ontario, les écoles seront fermées aux enseignants au moins jusqu’au 1er mai alors que les élèves pourraient retourner en classe le 4 mai.

La province se dit cependant prête à déplacer ce retour en classe selon les consignes des autorités de santé publique.

Le retour en classe sera évalué à l'approche des nouvelles dates annoncées.

Le 13 mars, Doug Ford avait annoncé la fermeture des écoles de la province jusqu’au 5 avril dans le but de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Depuis, le nombre de cas dans la province n'a cessé d'augmenter. Ce matin encore, Santé publique Ontario a confirmé 260 nouveaux cas de coronavirus dans la province, portant le total à 1966.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Plus d’enseignement en ligne à venir

Pour pallier les effets de la prolongation de la fermeture des écoles, la province a aussi annoncé le lancement d’une autre phase de cours en ligne.

Le gouvernement a annoncé que les cours en lignes offriront de 3 à 10 heures de cours en ligne par semaine aux élèves, en se concentrant sur les matières de base.

La nouvelle phase de cours en ligne prévoit aussi une reconnexion entre les élèves et les enseignants en utilisant la technologie, les ressources d’aide pourront aussi être rejoints en cas de besoin.

L’objectif, selon le ministre de l’Éducation Stephen Lecce, est de s’assurer que les élèves ne soient pas ralentis dans leur parcours scolaire par les mesures prises par le gouvernement.

Le ministre Lecce affirme que les élèves de 12e année pourront tout de même obtenir leur diplôme, affirmant que le gouvernement souhaite que la fermeture des écoles ne ralentisse pas leur accès à l’éducation postsecondaire.

M. Lecce a par ailleurs affirmé encore travailler avec des partenaires du ministère de l’Éducation pour continuer à distribuer des ordinateurs portables aux élèves.

Le ministre de l’Éducation a par ailleurs affirmé être prêt à tout faire pour que les élèves aient accès au matériel d'étude numérique dont ils ont besoin.

Le NPD veut un plan plus clair pour les élèves

Peu avant le point de presse, la critique du parti en matière d'éducation du Nouveau Parti démocratique (NPD), Marit Stiles, a demandé que le gouvernement présente un plan concret aux familles, qui prendrait en compte une rentrée en classe dans un futur plus éloigné.

Marit Stiles demande aussi à la province de fournir des détails quant au sort des élèves de douzième année qui terminent leur parcours scolaire et à leur note, ainsi qu'à l'incidence que la fermeture des classes pourrait avoir sur leur parcours postsecondaire.

Le NPD demande aussi au gouvernement de donner plus de détails sur les ressources allouées aux parents d’enfants qui ont des besoins spéciaux et sur l’accès à du matériel informatique pour les familles à faible revenu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !