•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manoir du Havre à Maria : un employé testé positif et 24 personnes considérées positives

Le bâtiment.

Résidence pour personnes âgées à Maria

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

Un employé de la résidence pour personnes âgées de Maria, le Manoir du Havre, est atteint de la COVID-19. Vingt-quatre employés et résidents ayant été en contact de façon significative avec cette personne sont considérés positifs.

Au total, onze employés du Manoir du Havre et treize résidents sont considérés positifs même si tous n'ont pas reçu les résultats d'un test dépistage, en plus d'un employé diagnostiqué officiellement à la COVID-19.

Selon un nouveau protocole, une personne ayant eu un contact rapproché avec une personne atteinte et présentant des symptômes de la COVID-19 est maintenant automatiquement considérée comme contaminée.

Ainsi, les 25 personnes gravitant autour du Manoir du Havre sont comptabilisées dans le décompte des personnes atteintes de la COVID-19 en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le bilan des personnes atteintes en Gaspésie et aux Îles a donc bondi à 37 personnes contaminées. Les 24 nouveaux cas annoncés aujourd'hui sont tous liés à la propagation au Manoir du Havre de Maria.

Parmi le personnel et les résidents du Manoir du Havre atteints par le coronavirus, cinq personnes sont hospitalisées. Quatre résidents sont à l'hôpital de Maria alors que l'employé ayant contracté le virus au départ à été transféré dans un centre hospitalier de Québec.

Toutes les personnes ayant contracté le virus sont placées en isolement.

Les autres résidents et les membres du personnel qui ont été en contact avec la personne sont aussi en isolement à leur domicile, précise la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie et des Îles, Chantal Duguay.

Un séjour à Québec, mais pas à l'international

L’employé qui a d'abord contracté le virus et contaminé les résidents et d'autres membres du personnel du Manoir du Havre n'a pas voyagé à l'étranger, mais il a séjourné à Québec à la mi-mars, au moment où aucune restriction n'était encore en place pour limiter les déplacements interrégionaux.

Selon Chantal Duguay, ce n'était pas dans la période où certaines régions du Québec étaient considérées à haut risque.

Lorsque c'est arrivé, la question qui était posée était "Est-ce que vous arrivez d'un voyage à l’extérieur du pays?", affirme Mme Duguay. C'est dans cette période-là que cette personne-là est allée à Québec, quand ce n'était pas identifié comme à haut risque. Elle est revenue de la région et elle est rentrée travailler. Et après deux jours, elle a eu des symptômes. Elle s'est retirée à ce moment-là.

Le Manoir du Havre loge 30 personnes et compte 20 employés.

Avec la collaboration de Bruno Lelièvre et d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !