•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le Canada franchit le cap des 100 décès

Un professionnel de la santé vêtu d'un équipement de protection s'adresse à une personne dans une file d'attente.

La pandémie de coronavirus a fait plus de 100 morts au Canada.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le bilan de la pandémie de coronavirus au Canada a franchi le cap des 100 morts mardi après-midi. La santé publique du Québec, qui craint des pénuries de matériel de protection, a annoncé une augmentation de 732 cas de COVID-19 et 6 décès supplémentaires. Les gouvernements de l'Ontario et du Manitoba prolongent la fermeture des écoles. Voici ce que vous devez savoir aujourd’hui.

Au moins 108 personnes ont succombé à des complications liées au coronavirus au Canada, selon les données compilées par la santé publique, depuis qu'un premier Canadien a succombé à la maladie le 9 mars dernier, en Colombie-Britannique.

La transformation des usines pour la production de matériel médical va bon train, a fait savoir le premier ministre Justin Trudeau, qui ajoute 2 milliards de dollars pour l'achat de fournitures médicales. Il a aussi annoncé des ententes avec de grandes entreprises canadiennes, dont Thornhill Medical, Medicom et Spartan Bioscience pour que tout ce matériel soit désormais produit directement au Canada. Les premières cargaisons de matériel produit au Canada devraient être disponibles au cours des prochaines semaines, selon le premier ministre.

Pendant ce temps, au Québec, le gouvernement redoute une pénurie de certains équipements de protection et poursuit ses efforts pour sécuriser ses approvisionnements. Certains équipements pourraient commencer à manquer dans 3 à 7 jours. Le nombre de cas de COVID-19 est quant à lui passé à 4162 mardi, soit 732 cas de plus qu'hier, a expliqué le premier ministre François Legault, qui a déploré 6 décès de plus, portant à 31 le nombre de décès au Québec.

Considérant l'ampleur de la pandémie de coronavirus dans sa province, le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, a annoncé que les écoles manitobaines demeureront fermées jusqu'à nouvel ordre, mais que l'école à la maison se poursuivra. Le premier ministre ontarien Doug Ford prolonge quant à lui la fermeture des écoles jusqu'en mai.

En Ontario, la direction du centre de soins Pinecrest, situé à Bobcaygeon, à 150 km de Toronto, a confirmé mardi le décès de trois autres patients, portant à 12 le nombre de résidents qui ont succombé à des complications dues à la COVID-19 dans l'établissement. Une bénévole qui travaillait dans la résidence a aussi succombé à la maladie. Au moins 24 employés de l'établissement, soit plus du tiers du personnel, ont été déclarés positifs.

Les autorités sanitaires de la province ont fait état d'une augmentation de 260 cas de coronavirus confirmés dans la province depuis 24 heures, ce qui porte le bilan ontarien à 1966 cas et 33 décès. La Ville de Toronto a annulé tous les festivals et rassemblements jusqu'au 30 juin, y compris le défilé de la Fierté.

En soirée, la Colombie-Britannique a prolongé jusqu'au 14 avril l'état d'urgence sanitaire. « C’est un moment sans précédent et nous devons coopérer, a affirmé le premier ministre John Horgan de son bureau à l’Assemblée législative, dans un message vidéo.

Le bilan

On compte plus de 8600 cas confirmés de COVID-19 au Canada et 108 décès dus à la maladie.

En ce qui concerne le nombre de cas, les provinces les plus touchées sont le Québec l’Ontario, la Colombie-Britannique et l’Alberta.

En rafale :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !