•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blitz de formations dans les hôpitaux de Québec

Des travailleurs de la santé du CHU de Québec participent à un atelier de simulation pour réviser les procédures d'habillage et de déshabillage de l'équipement de protection.

Photo : Radio-Canada

Les simulations se succèdent ces jours-ci pour les travailleurs de la santé de la région de Québec qui révisent des techniques importantes à utiliser durant la pandémie de COVID-19.

Depuis mercredi dernier, tous les employés du CHU de Québec qui sont au front sont invités, par exemple, à revoir la séquence d’habillage et de déshabillage lorsqu’ils portent l’équipement de protection. Tout doit être fait dans un ordre bien précis.

Enlever une blouse de protection, enlever des gants, enlever un masque. Il y a vraiment une méthodologie pour empêcher que le travailleur se contamine et soit atteint, explique Fanny Beaulieu, infirmière clinicienne spécialisée en contrôle et prévention des infections au CHU de Québec.

Ainsi, chaque jour, les employés peuvent aller se pratiquer du matin au soir.

Mme Beaulieu insiste sur l’importance de répéter ce genre de routine qui n'est pas utilisée fréquemment chez plusieurs travailleurs de la santé en temps normal.

Ce n’est pas le jour où on reçoit un cas que c’est le moment de pratiquer ces gestes-là.

Fanny Beaulieu, infirmière clinicienne spécialisée en contrôle et prévention des infections, CHU de Québec
Une femme portant un chandail noir

Fanny Beaulieu, infirmière clinicienne spécialisée en contrôle et prévention des infections, CHU de Québec

Photo : Radio-Canada

Il n’y a pas 10 000 façons, il faut que le geste soit répété, répété. Pour qu’il revienne acquis. Il faut que l’habitude soit prise pour que la journée où on est confronté à la situation, on est bon tout de suite, souligne-t-elle.

Du matin au soir

La formation est offerte du matin au soir depuis mercredi dernier et devrait l'être tout au long de la semaine.

À terme, quelques centaines de travailleurs devraient avoir assisté à l'atelier qui s’adresse à tout professionnel de la santé qui pourrait potentiellement être en contact avec une personne infectée à la COVID-19.

Celle-ci a lieu dans un garage du boulevard Henri-Bourassa initialement acquis pour servir de bureau de projet pour le nouveau complexe hospitalier de l’Enfant-Jésus. Le CHU envisage la possibilité d’y organiser d’autres formations à cet endroit.

Par ailleurs, d’autres simulations sont aussi organisées ces jours-ci à l’intérieur des hôpitaux du CHU de Québec pour réviser, notamment, l’intubation et la ventilation en position ventrale.

De telles formations sont aussi offertes depuis quelques semaines aux équipes médicales de l’Institut universitaire en cardiologies et pneumologie de Québec (IUCPQ).

Nous avons mis en place plusieurs simulations et avons également créé de nouvelles vidéos d'enseignement, précise le porte-parole de l’IUCPQ, Joël Clément.

La COVID-19 dans la grande région de Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Coronavirus