•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Confection Imagine fabrique 6000 visières pour les ambulanciers

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Les propriétaires de Confection Imagine dans leur atelier.

Louise Simard et Mélissa Lavoie fabriquent des visières et des masques pour protéger les ambulanciers notamment.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Une petite entreprise de Larouche, Confection Imagine, tire son épingle du jeu pendant la crise du coronavirus en fabriquant quelque 6000 visières destinées à la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec (CTAQ).

Ces équipements à usage unique viennent répondre aux besoins des ambulanciers, qui redoutent une pénurie.

La chaîne de production est donc complètement chamboulée chez Confection Imagine, une entreprise qui fabrique habituellement des sacs à main.

On a dit go, on peut relever le défi. On est dans la fabrication de 6000 visières.

Mélissa Lavoie, copropriétaire, Confection Imagine
Pile de masques en tissu sur une surface de bois.

Confection Imagine fabrique aussi des masques en tissu qui serviront à protéger le personnel de la santé.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Les visières seront distribuées au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à Québec, dans Portneuf et dans Charlevoix. Les ambulanciers les utilisent dans des circonstances particulières, soit lorsqu'il y a des niveaux plus élevés de risque de contamination avec des expositions à des liquides biologiques, a expliqué le superviseur aux opérations et aux affaires administratives de la CTAQ, Gerry Simard.

On a vraiment vu ça comme une opportunité de s'approvisionner quand même de façon assez rapide avec une entreprise locale.

Gerry Simard, superviseur aux opérations et aux affaires administratives, CTAQ 

Devant la crise du coronavirus et ses conséquences, les deux propriétaires de Confection Imagine craignaient le pire.

Ç'a peut-être sauvé notre entreprise aussi. Parce que les sacs à main, c'est le fun, mais on n'est pas obligé d'en avoir. Tout le monde pourrait vivre sans sac à main, a exprimé la copropriétaire Louise Simard.

La CTAQ a déjà transmis les coordonnées de la PME à d'autres entreprises ambulancières. Le carnet de commande de Confection Imagine pourrait donc se remplir rapidement.

L'entreprise fabrique aussi des masques en tissu.

Selon un reportage de Mireille Chayer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !