•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première personne meurt de la COVID-19 dans la Capitale-Nationale

Une image de synthèse d'un bétacoronavirus comme celui causant la COVID-19.

Il s'agit d'une personne âgée qui était hospitalisée aux soins intensifs, indique la Direction de la santé publique de la Capitale-Nationale.

Photo : Reuters / Nexu Science Communication et le Trinity College

Radio-Canada

Un premier décès lié à la COVID-19 a été constaté dans la région de la Capitale-Nationale, lundi.

Il s'agit d'une personne âgée de plus de 70 ans qui habitait la région de la Capitale-Nationale. Elle était hospitalisée aux soins intensifs, indique le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux.

Au total, 14 personnes sont toujours hospitalisées dans la région de Québec, dont 9 qui se trouvent aux soins intensifs.

Lundi, dix nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés dans la Capitale-Nationale.

Depuis le début de la pandémie, 174 personnes ont été infectées dans la région.

La COVID-19 dans la grande région de Québec

Une éclosion au Jeffery Hale

Le Centre universitaire intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale confirme que plusieurs cas ont été détectés au sein du personnel de l'hôpital Jeffery Hale, situé dans le quartier Saint-Sacrement à Québec.

« Nous faisons effectivement face à une éclosion -- sous contrôle -- de COVID-19 affectant quelques membres du personnel d’une unité de soins bien circonscrite de l’Hôpital Jeffery Hale », a indiqué Mathieu Boivin, agent d'information.

D'autres personnes qui ont été en contact avec des employés infectés ont été placées en isolement.

Mardi matin à l'émission Première heure, le Dr François Desbiens, directeur de santé publique à Québec, a indiqué que trois travailleurs de la santé et trois patients ont reçu un test positif de la COVID-19 à cet hôpital.

Des tentes devant les urgences

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec installe des tentes devant les services urgences de ses cinq urgences.

Ces abris temporaires serviront à effectuer un prétriage lorsque l’achalandage lié au COVID-19 sera plus important.

Un abri temporaire a été installé devant l'hôpital Saint-François d'Assise.

Un abri temporaire a été installé devant l'hôpital Saint-François d'Assise.

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Pour le moment, cette étape se fait à l’intérieur des hôpitaux.

La date d’entrée en service de ces équipements temporaires n’a pas encore été déterminée.

L'objectif est d'éviter que les gens atteints du virus contaminent d'autres patients.

Une clinique médicale de la Montérégie a aussi installé des tentes similaires la semaine dernière.

Près de 4000 personnes testées dans la région

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a testé 3994 personnes depuis l'ouverture de sa première clinique dédiée à la COVID-19 le 11 mars.

Parmi les résultats obtenus à ce jour, 1948 étaient négatifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !