•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième cas confirmé de COVID-19 dans le district de Timiskaming

Une personne avec des gants dépose un liquide dans une éprouvette.

Le nouveau cas est relié au premier qui avait été annoncé le 24 mars.

Photo : Associated Press / John Minchillo

Radio-Canada

Le Dr Glenn Corneil, médecin hygiéniste des Services de santé du Timiskaming, a indiqué le 30 mars que la conjointe du premier cas confirmé la semaine dernière dans cette région a elle aussi été déclarée positive à la COVID-19.

Les deux personnes avaient été testées le même jour, mais le résultat de la femme trentenaire a pris plus de temps à être connu.

La contamination est liée au contact avec son conjoint. Elle avait continué son isolement après avoir été testée.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Le Dr Corneil a rappelé dans un communiqué l’importance du respect des mesures d’hygiène et de confinement. Suivre les recommandations et les exigences obligatoires reste la clé pour réduire la propagation de la COVID-19.

« Restez à la maison si vous le pouvez. Pratiquez la distanciation physique. Lavez-vous souvent les mains. »

— Une citation de  Dr Glenn Corneil, médecin hygiéniste pour les Services de santé du Timiskaming

Le Nord de l’Ontario compte, en date du 30 mars à 21 h un total de 40 cas confirmés de COVID-19.

Ailleurs dans la région, le Bureau de santé Porcupine a confirmé lundi soir les 11e et 12e cas sur son territoire, alors que Santé publique Sudbury et districts et le Bureau de santé Algoma en compte chacun un de plus.

À travers la province, c'est 351 nouveaux cas qui ont été confirmés par la santé publique ontarienne lundi avant-midi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !