•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rétrocaveuse amphibie à l'oeuvre sur la Chaudière à Beauceville

647C8940-6D5D-47F8-9409-4C2C10CF0EBF

La grenouille casse la glace de la rivière Chaudière à Beauceville.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

La rétrocaveuse amphibie est en action depuis samedi sur la rivière Chaudière, à Beauceville, afin d'éviter aux riverains de revivre les inondations majeures de 2019.

Le but est d'affaiblir le couvert de glace en traçant un chenal de 5,5 kilomètres dans le centre de la rivière. Il va permettre un écoulement plus facile, explique le directeur des communications de la municipalité, Paul Morin, en entrevue à Radio-Canada,.

On n'a pas fait de travaux depuis plusieurs années, précise M. Morin. À la suite des inondations de 2019, la Ville a décidé de poser des actions plus précises, de trouver des façons d'atténuer le risque d'inondations. C'est une mission que nous avons, explique le directeur des communications.

La fonte s'accélère

Les conditions météorologiques des derniers jours ont permis d'accélérer la fonte.

Le couvert de glace était déjà fragilisé à certains endroits, selon M. Morin.

Il s'agit donc d'un bon signe pour laisser l'eau s'écouler normalement.

Paul Morin, directeur des communications de Beauceville

L'an dernier, au moins 300 bâtiments ont été inondés, dont le sous-sol de l'église de Beauceville. Des voitures avaient été emportées par le courant. Des résidents avaient signalé n'avoir jamais vu une telle scène depuis le coup d'eau de 1991.

Le centre-ville de Beauceville et plusieurs commerces inondés par l'eau de la rivière Chaudière.

Le centre-ville de Beauceville lors des inondations de 2019.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Rivière sous surveillance

Paul Morin n'ose pas se prononcer sur ce qui attend les 6000 résidents de la municipalité au cours des prochains jours.

C'est Dame nature qui décide des soubresauts qu'on va avoir, lance-t-il.

Environnement et Changement climatique Canada prévoit des précipitations mélangées de neige et de pluie pour mercredi et jeudi, en faibles quantités.

Les températures au-dessus des normales de saison le jour permettent d'accélérer la fonte du couvert de neige, mais les nuits sous le point de congélation peuvent ralentir la cadence.

Les travaux de la rétrocaveuse amphibie doivent se terminer en fin de journée lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Conditions météorologiques