•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Dr David Williams fait une déclaration en conférence de presse.

Le Dr David Williams demande aux Ontariens de faire encore plus d'efforts pour limiter la transmission du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

La santé publique ontarienne signale 351 nouveaux cas de COVID-19 lundi, la plus forte hausse jusqu'ici.

Cela porte à 1706 le nombre d'infections dans la province.

Le nombre de décès, qui était à 23 dimanche, est maintenant de 33. Les Drs Williams et Yaffe, de Santé publique Ontario, on blâmé des problèmes de communication avec les bureaux régionaux pour cette grande fluctuation dans les chiffres officiels.

Les chiffres officiels, partagés par Dre Barbara Yaffe et Dr David Williams lundi en après-midi, se lisent comme suit:

  • 33 décès;
  • 431 patients guéris;
  • 100 aux soins intensifs;
  • 61 nécessitent l'aide de respirateurs artificiels.

Changement de méthodologie

La santé publique a modifié la façon dont elle compile et signale certaines données sur l'épidémie.

Ainsi, les chiffres ne seront désormais mis à jour qu'une seule fois quotidiennement, en avant-midi. Il s'agira d'une compilation des données disponibles la veille en fin de journée.

Lundi, 431 patients étaient considérés comme guéris, soit le quart des personnes infectées. À titre de comparaison, hier, ils n'étaient que huit.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

La province fournit désormais également des statistiques sur le sexe et l'âge des patients.

L'Ontario signale que près de 48 500 tests de dépistage ont été réalisés depuis le 15 janvier. La province reconnaît toutefois que le nombre réel est certainement plus élevé.

Dimanche, en effet, les chiffres officiels faisaient état de plus de 49 000 tests.

En faire plus

Dans un communiqué, lundi après-midi, le médecin hygiéniste en chef de la province a reconnu les efforts faits par les Ontariens pour limiter la propagation du virus.

« Nous devons toutefois en faire plus », a ajouté le Dr David Williams, soulignant que la vie de certains Ontariens en dépendait.

Le Dr David Williams fait une déclaration en conférence de presse.

Le Dr David Williams demande aux Ontariens de faire encore plus d'efforts pour limiter la transmission du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Il demande à la population de ne sortir de chez elle que pour des activités absolument essentielles, comme faire l'épicerie, aller à la pharmacie, recevoir des soins de santé ou promener le chien.

Seule exception : les sorties pour aider des personnes vulnérables à remplir ces besoins essentiels. Le Dr David Williams a rappelé que les personnes de plus de 70 ans et celles dont le système immunitaire est affaibli ne devraient absolument pas sortir de chez elles.

Je demande également à tous et à chacun, que ce soit la famille, les voisins, des résidents ou des services dans la collectivité, d'examiner les façons dont vous pouvez vous aider les uns les autres pour que vous respectiez toutes ces consignes.

Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario

Le médecin a rappelé que toutes les personnes qui reviennent au pays doivent se placer en quarantaine pendant 14 jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !