•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : plus de patients infectés aux soins intensifs que le chiffre officiel

Une infirmière tient un respirateur à l'hôpital.

Plus de 430 patients ontariens aux soins intensifs sont des cas confirmés ou soupçonnés de COVID-19.

Photo : iStock

Radio-Canada

Plus de 430 patients actuellement aux soins intensifs à l'hôpital en Ontario ont été infectés par le coronavirus ou sont des cas soupçonnés, soit beaucoup plus que le chiffre officiel.

Selon des données des Services ontariens des soins aux malades en phase critique obtenues par CBC, il y avait ainsi 92 cas confirmés et 342 cas soupçonnés aux soins intensifs, en date de samedi.

Or, les cas soupçonnés ne sont pas comptabilisés dans le bilan officiel communiqué par la santé publique chaque jour.

Un cas est classé comme soupçonné si le patient a de la fièvre ou une toux et a voyagé dans un pays touché par la COVID-19 ou a été en contact étroit avec un cas présumé ou confirmé.

À l'heure actuelle, le quart des lits aux soins intensifs dans les hôpitaux ontariens sont occupés par des cas confirmés ou soupçonnés de coronavirus.

Travis Kann, porte-parole pour la ministre de la Santé Christine Elliott, admet que toute augmentation des hospitalisations est préoccupante. Il presse les Ontariens de pratiquer la distanciation sociale. Des vies en dépendent, dit-il.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Encore des lits

Pour l'instant, les unités de soins intensifs sont pleines aux trois quarts en moyenne.

Ainsi, environ 500 lits sont encore libres dans la province, grâce entre autres au report de chirurgies non urgentes.

Selon plusieurs experts, la demande de lits aux soins intensifs doit atteindre son apogée durant les deux premières semaines d'avril. Quelque 700 patients auront alors besoin de tels soins, indiquent les estimations.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus