•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa pressé de mieux protéger les Canadiens qui travaillent en santé aux États-Unis

Le poste frontière américain à l'entrée du tunnel reliant les villes de Windsor en Ontario et de Détroit au Michigan

Le député néodémocrate Brian Masse s’inquiète de la sécurité des travailleurs de la santé de Windsor qui doivent traverser quotidiennement la frontière américaine

Photo : Reuters / Rebecca Cook

Radio-Canada

Alors que la COVID-19 fait des ravages au Michigan, le député Brian Masse implore le gouvernement fédéral de renforcer ses mesures de sécurité à la frontière Windsor-Détroit pour mieux protéger les professionnels de la santé qui doivent se rendre aux États-Unis pour y travailler.

Bien que Détroit est récemment devenu un point chaud [de la COVID-19], les mesures de sécurité sont demeurées inchangées, déplore le député néo-démocrate de Windsor-Ouest.

Brian Masse s’inquiète notamment de la sécurité des travailleurs de la santé de Windsor qui doivent traverser quotidiennement la frontière américaine et qui affirment ne pas disposer du soutien nécessaire.

J'ai demandé une révision des pratiques actuelles afin de m'assurer que les gens reçoivent l’appui dont ils ont besoin, explique le député néo-démocrate.

Dans une lettre adressée au gouvernement fédéral, rendue publique vendredi, Brian Masse demande un dépistage quotidien accru et étendu pour chaque travailleur de la santé.

Il propose également de cloisonner ces travailleurs transfrontaliers dans des logements désignés à l’écart de leur domicile, ou éventuellement l'obligation pour ceux qui traversent la frontière quotidiennement de rester aux États-Unis jusqu'à nouvel ordre.

Le député Brian Masse affirme qu’il reçoit un grand nombre de courriels de travailleurs inquiets, qui affirment ne pas disposer de soutien nécessaire.

Certains me disent même de façon explicite qu'ils s'en font pour leur sécurité.

Brian Massé, député néo-démocrate de Windsor-Ouest

Les gouvernements canadien et américain ont déjà fermé la frontière à tous les voyages non essentiels.

Au moment de publier ces lignes, le gouvernement fédéral n’a pas répondu à notre demande d’entrevue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Santé publique