•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mesures pour décourager les visiteurs dans les municipalités rurales de l'Outaouais

Le village de Montebello en hiver. À travers les maisons, le pignon de l'église est visible.

Le village de Montebello (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Habituellement favorable au tourisme, la Municipalité de La Pêche a pris des mesures cette fin de semaine pour décourager la venue de visiteurs.

La fin de semaine dernière, on a vu le nombre de visiteurs bondir. Il y a eu une grande réaction de la part de la communauté, a confié le maire de La Pêche, Guillaume Lamoureux.

Ces comportements allaient à l'encontre des directives de la Santé publique du Québec encourageant les gens à rester chez eux et inquiétaient les résidents de la petite municipalité touristique de l'Outaouais.

À la suite d'une rencontre du conseil municipal, des mesures ont été mises en place pour décourager la venue des visiteurs. Le pont couvert de Wakefield est fermé de vendredi midi jusqu'à lundi midi, après avoir été fortement fréquenté la fin de semaine dernière. Certains stationnements incitatifs ont été fermés.

M. Lamoureux envisage de maintenir ces mesures ou de s'ajuster dépendamment de ce qui aura été observé cette fin de semaine.

La fin de semaine qui se termine est un baromètre pour les mesures mises en place, explique-t-il.

Pour sa part, le maire de Montebello, Martin Deschênes, n'a pas eu à prendre de telles mesures. Les citoyens semblent avoir compris le message lors des derniers jours et ne s'aventurent pas loin de chez eux.

En début de semaine, il y avait plus d’achalandage de visiteurs de gens qui venaient marcher à Montebello. C’était [toutefois] une belle journée hier et les gens qu’on voyait dans le village, c’était les résidents, a-t-il noté.

Les gens se promènent à pied, gardent leur distance, tous les commerces sont fermés à l’exception du dépanneur, poste d’essence et l’épicerie.

Martin Deschênes, maire de Montebello

En revanche, M. Deschênes juge que c'est une bonne idée du gouvernement d'avoir interdit la location de chalets.

Dans le nord de la région de la MRC de Papineau, il y a des endroits où il y avait beaucoup de location de chalets, alors les gens qui sont dans les villes pouvaient avoir le réflexe de dire on va s’éloigner en ruralité. Ils pouvaient être contagieux et propager le virus. Ça va surement aider pour protéger la population, conclut-il.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus