•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a maintenant transmission communautaire du coronavirus à Terre-Neuve-et-Labrador

18 nouveaux cas de COVID-19 portent le total à 120 dans la province.

Portrait professionnel de la docteure Janice Fitzgerald.

Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Radio-Canada

Les autorités de santé publique confirment samedi qu’il y a désormais une transmission du nouveau coronavirus dans la communauté à Terre-Neuve-et-Labrador.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Des 18 nouveaux cas de COVID-19 annoncés samedi, une personne infectée n’a eu aucun contact avec un autre individu atteint et n’a pas voyagé, a indiqué la Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador.

Il y a maintenant 120 personnes ayant contracté la COVID-19 dans la province. Deux patients sont hospitalisés. Quatre personnes sont guéries après avoir eu la COVID-19.

On sait maintenant qu'il y a transmission communautaire dans la province. C'est un développement important, a dit la Dre Fitzgerald.

Nous avons dit à plusieurs occasions que nous devons agir comme si ce virus circulait déjà dans nos communautés. Aujourd'hui, nous avons la preuve que c'est le cas.

Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef, T.-N.-L.

Des 18 nouveaux cas confirmés samedi, 16 se trouvent dans l’est de la province, un dans la région de Labrador-Grenfell et un dans la région centrale.

C’est ce cas dans la région centrale qui est considéré comme un cas de transmission communautaire.

Seul le premier ministre Dwight Ball était présent en personne à la conférence de presse quotidienne sur le coronavirus à Terre-Neuve-et-Labrador, samedi. La Dre Fitzgerald et le ministre provincial de la Santé, John Haggie, y participaient par téléphone.

John Haggie en entrevue dans un couloir de l'édifice de l'Assemblée législative

Photo d'archives de John Haggie, ministre de la Santé et des Services communautaires à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : CBC/Ted Dillon

Le ministre Haggie a rappelé que le public avait le pouvoir de réduire la propagation de la maladie et réitéré l’importance de réduire les déplacements au minimum.

Le virus se déplace seulement si les gens se déplacent. Si vous ne bougez pas, le virus ne peut pas bouger.

John Haggie, ministre de la Santé, T.-N.-L.

John Haggie a par ailleurs soulingé que l’achalandage à la ligne téléphonique de santé 811 de Terre-Neuve-et-Labrador s’améliorait depuis deux jours. Le temps d’attente pour parler à quelqu’un se mesure en minutes, et non plus en heures, a-t-il mentionné.

Pour les gens qui attendent un rappel du 811, il pourrait s’agira d’un numéro inconnu et le 811 ne peut laisser de message, pour protéger votre vie privée, rappelle M. Haggie. Il pourrait s’agir d’un numéro que vous ne reconnaissez pas. S’il vous plaît, répondez, dit-il.

Des 120 cas de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador, 111 ont été recensés dans l’est de la province, 5 dans la région de Labrador-Grenfell, 3 dans la région centrale, et un dans l’ouest de Terre-Neuve.

57 % des personnes atteintes sont des femmes et 43 % des hommes.

L’âge des 120 personnes atteintes :

- 11 personnes mineures ;

- 16 personnes qui ont entre 20 et 39 ans ;

- 16 personnes dans la quarantaine ;

- 29 personnes dans la cinquantaine ;

- 22 personnes dans la soixantaine ;

- 26 personnes de 70 ans ou plus .

Le bilan du coronavirus en Atlantique

En date du samedi 28 mars, les provinces de l’Atlantique recensent 292 cas de COVID-19, soit 44 de plus que vendredi. Il y en a 120 à Terre-Neuve-et-Labrador, 110 en Nouvelle-Écosse, 51 au Nouveau-Brunswick et 11 à l'Île-du-Prince-Édouard.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Terre-Neuve-et-Labrador

Santé publique