•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier film 100 % québécois produit par Netflix arrive en ligne

Sept personnes vêtues de manteaux sont devant une table sur laquelle sont posés divers objets.

Le film « Jusqu'au déclin » a été entièrement produit au Québec par Netflix.

Photo : Bertrand Calmeau/Netflix

Radio-Canada

Depuis vendredi, les personnes abonnées à Netflix peuvent regarder Jusqu’au déclin, le premier film produit entièrement au Québec par le géant américain de la diffusion en continu.

Le long métrage réalisé par Patrice Laliberté met en vedette une distribution qui comprend Marc-André Grondin, Réal Bossé, Marilyn Castonguay, Marc Beaupré et Marie-Evelyne Lessard, entre autres.

Tourné l’an dernier dans les Laurentides avec un budget d’environ 5 millions $, le thriller raconte l’histoire d’un groupe de survivalistes isolé en forêt qui s’entraîne pour faire face à la fin du monde. Le film se veut une ode à la nordicité québécoise.

[Netflix] n'a pas trop fourré son nez dans le contenu, a affirmé le comédien Réal Bossé en entrevue à l’émission Même fréquence, d’ICI Bas-Saint-Laurent. Son but dans ça, c’était vraiment de prendre un objet québécois, tourné par des Québécois.

Alain, le personnage incarné par Réal Bossé, mène la bande de personnages du film en tant que gourou du survivalisme.

La crise de la COVID-19 ne constitue peut-être pas tout à fait un scénario apocalyptique comme celui envisagé par les survivalistes, mais elle pourrait avoir un effet sur la façon qu’aura le public de recevoir le film.

Il pourrait rappeler aux gens, par exemple, l’importance de ne pas céder à des mouvements de panique, comme un peu ce qui s’est passé avec le papier de toilette, selon Réal Bossé.

La panique nous empêche souvent de réfléchir et ça, ça se passe aussi dans le film, [...] on voit comment les gens réagissent à ça.

Dans la situation actuelle, le comédien se dit agréablement surpris de constater à quel point la population québécoise a bien réagi en acceptant rapidement de suivre les directives du gouvernement.

Jusqu’au déclin a été doublé en 10 langues et sous-titré en 21 langues et est diffusé sur Netflix depuis vendredi partout dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !