•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Ontario passe la barre des 1000 cas confirmés

Une femme portant un masque devant un centre de dépistage à Toronto.

Une femme arrive à un centre de dépistage de la COVID-19 à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

L'Ontario a dépassé samedi la barre du millier de cas de COVID-19. La dernière mise à jour des chiffres de la province fait état d'un total de 1144 personnes infectées depuis le début de la crise, une augmentation de 151 depuis vendredi.

De ce nombre, 8 sont guéris et 19 sont décédés. Ce total n’inclut pas les 13 cas parmi les voyageurs en quarantaine à la base militaire de Trenton.

La province continue d'accuser un retard important pour ce qui est du dépistage : plus de 8690 cas sont toujours en attente de leurs résultats. Depuis vendredi, ce nombre a toutefois commencé à baisser.

Lors de son point de presse quotidien, le médecin hygiéniste en chef de Santé publique Ontario, le Dr David Williams, a expliqué que la capacité de diagnostic de la province s'élève présentement à 4100.

Au total, le nombre de personnes testées est de 43 072 à travers la province et 33 240 tests sont revenus négatifs.

Un nouveau décès

La direction de la santé publique de Middlesex-London a émis un communiqué samedi expliquant qu'un patient atteint de la COVID-19 qui avait récemment voyagé au Portugal était mort dans la nuit du 27 au 28 mars. Le communiqué annonce le décès de l'homme comme le premier décès de la région, sans plus de détails.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Par ailleurs, aux dernières nouvelles vendredi, il y avait au moins 60 patients hospitalisés pour la COVID-19 dans la province, dont 43 aux soins intensifs et 32 sur respirateur artificiel.

L'Ontario est la province qui dispose du plus bas nombre de respirateurs par habitant, avec un peu plus de 1800 présentement.

Mais le gouvernement Ford a demandé à l'industrie de l'aider; des fabricants de pièces automobiles de l'Ontario ont modifié leurs lignes de montage pour produire 10 000 respirateurs artificiels supplémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Santé publique