•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Ville de Vancouver suspend le permis d'un Tim Hortons

Un homme lit une affiche collée sur la porte fermée du restaurant alors que deux autres personnes le regardent.

Deux passants lisent une affiche expliquant que le permis d'exploitation du restaurant Tim Horton's de la rue Pender à Vancouver a été suspendu pour trois jours par la Ville de Vancouver, car son personnel n'obligeait pas les clients à respecter les règles de distanciation physique.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Le permis d'exploitation d'un restaurant Tim Hortons du centre-ville de Vancouver a été suspendu pour trois jours parce que son personnel n'y obligeait pas les clients à respecter les règles de distanciation physique imposées par les autorités en raison de la pandémie.

Un avis sur la porte du restaurant situé sur la rue Pender souligne qu'un inspecteur y a observé plus de 10 clients « qui attendaient file avec moins d'un demi-mètre séparant chaque personne »

Il y est également indiqué que les employés ont alors été informés qu'ils ne suivaient pas les règlements en place, mais que cinq jours après la première visite l'inspecteur y est retourné et la situation n'avait pas changé.

« J'ai conclu que votre entreprise [...] est dommageable pour la santé et la sécurité de la communauté et coupable d'inconduite grave », indique l'avis.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

La Ville a donc obligé le restaurant à fermer ses portes pour trois jours. Il pourra recommencer à servir des clients, en suivant le règlement, le 30 mars.

Des inspecteurs municipaux ont visité près de 7000 restaurants et plus de 1000 établissements de soins personnels pour s'assurer qu'ils se conformaient aux ordres des autorités de la santé, selon la Ville de Vanocuver.

Depuis plusieurs jours, il est interdit de servir les clients sur place dans les restaurants, ceux-ci doivent prendre leur nourriture pour emporter ou se la faire livrer à la maison. De plus, les employés et les clients doivent suivre les règles de distanciation physique qui oblige à ne pas s'approcher à moins de deux mètres d'une autre personne.

La Dre Henry a également ordonné la fermeture des établissements de soins personnels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Prévention et sécurité