•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi cette nouvelle hausse des taux hypothécaires ?

Les taux hypothécaires

Les taux hypothécaires

Photo : iStock

Avez-vous l'impression que les taux d'intérêt sur vos prêts hypothécaires ne suivent pas les baisses successives du taux directeur de la Banque du Canada? Ce ne serait pas qu'une simple impression.

Vendredi, la Banque du Canada a abaissé son taux directeur pour une troisième fois ce mois-ci, pour le porter à 0,25 %.

Les taux hypothécaires ont, eux aussi, diminué — pour ensuite remonter ces derniers jours.

Pierre Valiquette

Pierre Valiquette, courtier hypothécaire chez Mortgage Alliance.

Photo : Radio-Canada

Le taux fixé sur cinq ans, par exemple, qui est prisé par bon nombre d’acheteurs immobiliers, a reculé jusqu’à environ 2,35 % après les deux premières baisses annoncées par la banque centrale. Ce taux se situe maintenant à environ 2,69 %, souligne le courtier hypothécaire Pierre Valiquette.

En gros, c'est que les banques ont décidé, à la demande d'Ottawa, d’accorder des sursis à leurs clients touchés par la crise de la COVID-19, leur permettant de reporter jusqu’à six mois de versements hypothécaires. Pour mitiger le risque et assurer une meilleure liquidité, elles ont donc augmenté leurs taux d'intérêt, explique M. Valiquette.

Les banques aujourd'hui sont dans l'incertitude comme nous tous et sont très prudentes. Elles ne souhaitent donc pas répercuter la baisse totale auprès de leurs clients.

Laurence Jollivet, agente immobilière

Avec un taux directeur pratiquement au plancher, les taux fixes peuvent être plus alléchants pour ceux qui prévoient faire un achat immobilier ou qui doivent renouveler leur prêt.

Une maison de trois étages avec une pancarte de vente.

Les taux d'intérêt sur les prêts hypothécaires sont remontés légèrement, à la fin mars.

Photo : Radio-Canada / Philippe de Montigny

Lorsqu'on choisit un taux variable, il y a des risques que le taux augmente, et si les taux augmentent, le taux variable augmente; le paiement reste le même et vous donnez moins de capital et plus d'intérêt, souligne M. Valiquette.

Le courtier hypothécaire estime que la récente hausse des taux hypothécaires sera de courte durée. Selon lui, les institutions financières réagiront tout de même à la nouvelle baisse du taux directeur de la Banque du Canada, en réduisant légèrement leurs taux la semaine prochaine.

Ceux qui ont déjà un prêt hypothécaire à taux variable ressortent gagnants des récentes fluctuations, estime James Laird, président de la firme de courtage hypothécaire CanWise Financial.

Pour chaque réduction d’un pour cent, les emprunteurs pourront économiser environ 584 $ par année pour chaque tranche de 100 000 $ de leur solde hypothécaire, affirme-t-il.

John Laird

John Laird, président de CanWise Financial et cofondateur du site ratehub.ca

Photo : CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Immobilier