•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Plus de 13 000 employés de l’aéroport de Vancouver mis à pied

Un homme avec sa valise dans un aéroport.

Des passagers arrivent à l'aéroport international de Vancouver lundi.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms (CBC)

Radio-Canada

Plus de 50 % des employés de l’aéroport international de Vancouver (YVR) perdent leur emploi en raison du ralentissement de trafic aérien lié à la pandémie de COVID-19.

Le président et directeur général de l’autorité aéroportuaire de Vancouver, Craig Richmond, en a fait l’annonce à ses employés par vidéo, vendredi.

Je ne prends pas cela à la légère, car je sais que chacun des employés contribue [au fonctionnement de] l’aéroport, estime-t-il.

Nous ferons tout en notre pouvoir pour vous soutenir lors de votre éventuel retour.

Autant les employés des industries de la vente au détail que de l’alimentation ou de l’entretien des appareils sont touchés, dit-il.

L’aéroport international de Vancouver génère plus de 26 000 emplois dans la région, ainsi que plus de 100 000 emplois dans la province.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Emploi