•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Winnipeg veut déclarer un état d’urgence local

 Brian Bowman parle dans un micro.

Le maire de Winnipeg, Brian Bowman.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Alors que la Ville de Winnipeg réduit davantage ses services, le maire Brian Bowman convoque vendredi prochain une réunion extraordinaire du conseil municipal pour débattre de la possibilité de décréter l'état d'urgence local.

Des villes d’un bout à l’autre du Canada déclarent l’état d’urgence. Winnipeg a actuellement les outils dont elle a besoin, mais nous nous attendons à ce que la situation s’aggrave avant qu’elle ne s’améliore, dit M. Bowman.

Il explique que l’état d’urgence permettrait de contrôler l'établissement de prix excessifs sur son territoire, de réquisitionner des bâtiments privés pour, par exemple, loger des personnes vulnérables et de limiter l’accès à un secteur de la Ville en cas de contamination.

Le maire précise qu’il n’a pas vu d'établissement de prix excessifs pour certains biens, pour le moment.

S’il a l’autorité de déclarer l’état d’urgence comme il l’a fait lors d’une tempête de neige en automne, le maire affirme que le besoin de ces pouvoirs supplémentaires n’est pas urgent et qu’il préfère que le conseil municipal se prononce sur le sujet.

La réunion extraordinaire se déroulera le matin du vendredi 3 avril. Ce sera aussi l’occasion pour les conseillers municipaux de se pencher sur un rapport de la fonction publique portant sur le report d’impôts fonciers et d’impôts des commerçants.

Fermeture des aires de jeux pour enfants

La Ville de Winnipeg fermera toutes les aires de jeux pour enfants et abris pour pique-niques dans les parcs municipaux en raison de la pandémie, selon le chef adjoint du service des incendies de Winnipeg, Jason Shaw.

Par ailleurs, tous les permis pour des événements spéciaux et des festivals à Winnipeg sont suspendus jusqu’à la fin juin. Jason Shaw indique qu’il est fort possible que la crise de la COVID-19 dure jusque là.

Pour tenter de faciliter la vie des restaurants qui continuent à opérer des services de nourriture à emporter, la Ville travaillera avec les zones d’amélioration commerciale pour établir des zones spéciales de stationnement de 15 minutes pour les livreurs et toute personne ramassant une commande.

Une heure gratuite de stationnement sera désormais offerte dans toutes les places de stationnement de la Ville.

Les zones de stationnement à durée limitée dans les secteurs résidentiels seront désormais à durée illimitée pour faciliter l’isolement.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique municipale