•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défi mondial : NOVO aura deux semaines pour créer un respirateur

Le but du défi est que ce respirateur puisse ensuite être reproduit n'importe où dans le monde et en grandes quantités.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'équipe d'ingénieurs de l'entreprise Novo, à Trois-Rivières, participe à un défi international pour tenter de venir en aide aux personnes infectées par la COVID-19. Elle aura deux semaines pour créer un respirateur, jugé simple et rapide à construire et dont les coûts sont bas. Il devra aussi être facile d'utilisation pour les employés de la Santé.

Le but du défi est que ce respirateur puisse ensuite être reproduit n'importe où dans le monde et en grandes quantités afin de sauver le plus de vies possible.

L'initiative est née à l'Université McGill à Montréal en collaboration avec Fondation de l'Hôpital général de Montréal, qui souhaitent mettre fin rapidement à la pénurie qui sévit. Les modèles des trois meilleures équipes seront accessibles gratuitement pour être reproduits par qui le souhaite.

On a un concept qui est déjà en place depuis la fin de semaine passée, se réjouit Alexis Bilodeau, président-directeur général de NOVO. On est en train de développer les modèles 3D, de faire la programmation et le développement roule déjà. On a un concept et une idée établie. On a même prototypé des affaires pour vérifier si ça fonctionnait donc ça va vraiment vite, mais on n’a pas le choix, le deadline est mardi prochain.

L'équipe de Novo s'est jointe à d'autres ingénieurs, médecins et chercheurs pour relever le défi. Les entreprises Philomec et LifeEngine sont aussi de la partie, en ajoutant leur expertise en mécanique. Les équipes y participent en télétravail, en plus de leurs tâches courantes.

Toutes les équipes dans le monde qui souhaitent participer au défi ont jusqu'au 31 mars pour soumettre leur projet. L'équipe gagnante se verra remettre un prix de 200 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...