•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les images et les faits marquants de la semaine à l’Île-du-Prince-Édouard

« Écoutons la Dre Morrison », peut-on lire sur une affiche à l'Île-du-Prince-Édouard.

« Écoutons la Dre Morrison », peut-on lire sur une affiche à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / François-Pierre Dufault

De la mise en place d’un système d’amendes à un hommage assez pittoresque à la médecin-hygiéniste en chef de la province, l’Île-du-Prince-Édouard a connu une semaine chargée en matière d’actualité.

Le volume important d’informations sur crise de la COVID-19 circulant sur le web rend parfois difficile le suivi des événements.

Voici une sélection des nouvelles et des images qui ont marqué la semaine, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Dimanche 22 mars

L’annonce du troisième cas de COVID-19 dans la province

La Dre Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, a annoncé un troisième cas de COVID-19. Une femme dans la vingtaine, récemment rentrée d’un voyage en Espagne, a été déclarée positive.

Heather Morrison parle au micro pendant une conférence de presse.

Dre Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, le 22 mars 2020.

Photo : Radio-Canada

Lundi 23 mars

Un système d’amendes est mis en place

Le gouvernement provincial a instauré un système d’amendes pour endiguer la propagation du virus. Les Insulaires qui ne respectent pas les directives sont désormais passibles d’une amende de 1000 $ pour une première offense, 2000 $ pour une deuxième offense et 10 000 $ pour toute offense subséquente.

Le premier ministre Dennis King est en vidéoconférence, alors que le ministre Thompson et la médecin hygiéniste en chef de la province, Dre. Heather Morrison sont assis à la table. Ils gardent une distance de deux mètres entre eux.

Le ministre de la Sécurité publique, Bloyce Thompson, annonce la mise en place d'un système d'amendes qui servira à punir les Insulaires qui ne respectent pas les directives des autorités de la santé.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Mardi 24 mars

Les journaux acadiens régionaux en crise

Le journal La Voix acadienne, à l’Île-du-Prince-Édouard, a annoncé l’arrêt de ses éditions papier pendant la pandémie du coronavirus. La version en ligne du journal restera tout de même accessible sur son site web.

Mercredi 25 mars

La réouverture d’un premier magasin d’alcool

Le magasin d’alcool de la place Oak Tree, à Charlottetown, a été partiellement rouvert. Les personnes âgées ou vulnérables peuvent fréquenter le magasin de 10 h et 11 h, alors que les autres clients, dont ceux ayant une dépendance à l’alcool, peuvent s’y rendre de 11 h à 18 h.

Des clients à l'extérieur d'un magasin qui vend de l'alcool.

Des clients font la file devant un magasin d'Alcool Î.-P.-É. le 18 mars 2020, la veille de la fermeture des succursales de la société d'État.

Photo : CBC / Isabella Zavarise

L’annonce de deux nouveaux cas

L’Île-du-Prince-Édouard a confirmé deux nouveaux cas de la COVID-19, portant le total à cinq.

La médecin-hygiéniste en chef de la province a exprimé son souhait de pouvoir réaliser sous peu l’analyse des tests de dépistage de la COVID-19 dans la province. L’Île-du-Prince-Édouard est la seule province de l’Atlantique à ne pas être en mesure d’analyser ses propres tests. La province insulaire continue d’envoyer tous ses échantillons au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg.

La suspension des traversiers aux Îles-de-la-Madeleine

Le gouvernement du Québec a suspendu le service de passagers du traversier de la CTMA entre Cap-aux-Meules et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Un grand panneau lumineux est posé sur la chaussée. Il avertit les conducteurs qu'ils devront s'arrêter.

Seul le transport de marchandises et de biens essentiels sera permis à partir de dimanche, entre les Îles-de-la-Madeleine et l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Julien Lecacheur

Des Madelinots reçoivent les directives à Souris à la sortie du traversier

Des Madelinots reçoivent les directives à Souris à la sortie du traversier

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Jeudi 26 mars

Quatre nouveaux cas et une guérison

Le nombre de cas confirmés de la COVID-19 est passé de cinq à neuf dans la province. Les nouveaux cas de la maladie sont des hommes âgés de 55 à 70 ans ayant voyagé à l’étranger.

Les autorités de la santé ont annoncé la guérison de la première personne atteinte du coronavirus à l’Île-du-Prince-Édouard.

Un hommage aux autorités de la santé

Le ministre de l’Agriculture, Bloyce Thompson, qui est aussi producteur laitier, a annoncé sur Twitter qu’il avait décidé de donner les prénoms de la médecin-hygiéniste en chef et de la chef des services infirmiers de la province, Marion Dowling, à deux veaux qui sont nés mardi soir, à sa ferme. En ouverture de son point de presse, la Dre Heather Morrison a précisé qu’elle s’était habillée en noir et blanc pour souligner cet honneur.

La marque de crème glacée Cows, aussi reconnue pour ses produits fantaisistes avec des parodies sur le thème des vaches, a publié une illustration comique faisant référence à la situation. La marque a profité de l’occasion pour remercier le travail des autorités de la santé.

Vendredi 27 mars

Le prolongement de la fermeture des écoles et deux nouveaux cas

Le gouvernement provincial a annoncé que toutes les écoles resteront fermées au moins jusqu'au 11 mai prochain. Deux nouveaux cas ont été annoncés. La province compte onze cas confirmés du nouveau coronavirus, dont une personne rétablie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Coronavirus