•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : les vedettes de Contagion font de la prévention

Scène du film Contagion mettant en vedette l'acteur Jude Law.

Le film « Contagion » de Steven Soderbergh s’est hissé récemment parmi les 10 films les plus loués sur iTunes.

Photo : Warner Bros

Radio-Canada

Les têtes d’affiche de Contagion – un film paru en 2011 qui rappelle grandement la pandémie actuelle – ont tourné une série de capsules informatives sur la COVID-19.

Matt Damon, Laurence Fishburne, Kate Winslet et Jennifer Ehle ont fait équipe avec des scientifiques de l'École de santé publique de l’Université Columbia pour offrir quatre vidéos faites maison contenant des conseils et des appels à la solidarité.

Lavez-vous les mains comme si votre vie en dépendait, dit Kate Winslet dans sa capsule. Parce qu’en ce moment, ça pourrait bien être le cas.

Jennifer Ehle souligne que comme le coronavirus est nouveau, personne n’est immunisé contre la COVID-19, la maladie qui en découle. Chacun d’entre nous, peu importe notre âge ou notre origine ethnique, court le risque de l’attraper, rappelle-t-elle.

Matt Damon, qui incarne dans Contagion un père de famille résistant au virus, insiste sur le fait qu’il faut écouter les spécialistes et rester à deux mètres des autres personnes.

Laurence Fishburne fait quant à lui appel aux gens pour qu'ils soutiennent le personnel médical sur la ligne de front : Si nous pouvons ralentir la propagation, nous allons donner la chance aux médecins et au personnel soignant de nous aider à passer collectivement à travers cette épreuve.

L'histoire de Contagion, réalisé par Steven Soderbergh, porte sur une violente grippe qui se propage rapidement et qui fait des ravages partout dans le monde. Matt Damon souligne dans sa vidéo que le film « remonte graduellement dans le palmarès d’iTunes pour des raisons évidentes ».

Rappelons que pour la majorité des personnes infectées, la COVID-19 ne cause que des symptômes légers ou modérés, comme une fièvre ou une toux qui peut durer de deux à trois semaines. Pour d’autres, surtout les personnes âgées et celles qui souffrent déjà de problèmes de santé, le virus peut entraîner des conséquences plus graves, comme une pneumonie, et même être mortel.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts