•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

135 nouveaux cas de COVID-19 en Ontario; la transmission communautaire s'accélère

Le Dr David Williams en point de presse.

Le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Dans sa mise à jour matinale, l’Ontario a annoncé que 135 nouveaux cas ont été diagnostiqués positifs sur son territoire.

Le nombre de cas déclarés positifs se chiffre maintenant à 135 en Ontario, ce qui porte le total des cas à 993 depuis le début de la pandémie. Ce chiffre a plus que doublé en cinq jours.

La province compte maintenant un total de 993 cas confirmés positifs, 18 morts et 8 personnes qui sont considérées comme guéries de la maladie.

La province compte encore 10 074 personnes qui ont subi un test, mais qui restent en attente de résultats. Cet arriéré représente 75 % des gens qui sont en attente d'un diagnostic dans tout le pays.

À cet effet, le médecin hygiéniste en chef de Santé publique Ontario, Dr David Williams, a déclaré lors de son point de presse que la province s'attend à avoir la capacité de rattraper cet arriéré rapidement, puisque sa capacité de dépistage quotidien devrait monter à 5000 d'ici la semaine prochaine.

La transmission communautaire s'accélère

La vice-médecin hygiéniste de Santé publique Ontario, Dre Barbara Yaffe, a débuté le point de presse en expliquant que l'origine de l'infection de 40 % des 993 cas confirmés dans la province reste inconnue. Elle a ajouté que 33 % des gens infectés ont contracté le virus à l'étranger.

Plus tard lors du point de presse, la Dre Yaffe a expliqué sa réflexion au sujet des cas d'origine inconnue. Ces gens ne se souviennent plus où ils sont allés, qui ils ont croisé. Pensez-y : vous souvenez-vous de tous les gens, tous les endroits que vous avez visité depuis 14 jours? Quoi qu'il en soit, ces gens n'ont pas voyagé et n'ont pas été en contact direct avec des gens qui ont la COVID-19. Qu'est-ce que ça nous dit? On peut en déduire qu'il s'agit de transmission communautaire.

Un employé de la LCBO infecté

En soirée vendredi, la LCBO a dévoilé qu'un de ses employés de la succursale du 1115 Lodestar Road à Toronto souffre de la COVID-19.

La régie provinciale a déclaré par voie de communiqué que l'employé y avait travaillé pour la dernière fois le 20 mars. La succursale en question est fermée depuis le 26 mars.

Il s'agit du premier cas à affliger un employé de la LCBO.

Alerte pan-provinciale

Le nombre de cas provenant de gens ayant contracté le virus à l'étranger continue de grimper malgré les consignes répétées des autorités. Dans le but d'insister sur le fait que les gens ayant récemment voyagé doivent se mettre en isolement préventif, la province utilisera le système d'alerte provinciale pour envoyer un message à cet effet à tous les citoyens. L'alerte a été envoyée à 14 h vendredi sur tous les téléphones intelligents et téléviseurs en plus d'être entendue à la radio.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale