•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : ce qu’il faut savoir aujourd’hui en Abitibi-Témiscamingue

Des illustrations de silhouettes d'hommes entourant un stéthoscope.

Le nombre de cas de coronavirus confirmés dans la région est monté à 18.

Photo : Getty Images / Warchi

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) a confirmé qu’on dénombre maintenant 18 cas de coronavirus dans la région ainsi que deux hospitalisations.

Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la santé publique, a indiqué que le ⅔ des cas dans la région seraient liés à un événement spécifique, mais que dans certain cas, il s'agit de liens familiaux.

Le CISSS-AT a d'ailleurs élargi les critères pour subir un test de dépistage.

Une femme au lutrin et trois personnes assises à des tables individuelles à ses côtés.

Des membres du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue lors du point de presse quotidien pour la mise à jour sur la situation avec la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

De plus, la mairesse de Rouyn-Noranda a annoncé qu’un pompier à temps partiel du Service de sécurité incendie et de la sécurité civile de Rouyn-Noranda a été déclaré positif à la COVID-19. Le pompier qui a été infecté aurait été en contact avec des touristes alors qu’il voyageait ailleurs au Québec.

La mairesse a confirmé ce cas lors d’un point de presse hier diffusé en direct sur la page Facebook de la ville le soir du jeudi 26 mars.

Toujours à Rouyn-Noranda, un homme atteint de la COVID-19 lance un appel à tous, exhortant la population de demeurer vigilante. Il s’inquiète pour sa femme, qui a été infectée par la maladie.

Au Québec, on dénombre maintenant 1 629 cas confirmés, alors qu’au Canada, le dernier bilan dénombrait 4 018 cas confirmés.

Reprise des cours au Cégep

La direction du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue indique qu’elle prend tous les moyens nécessaires afin de reprendre les cours de la session Hiver 2020 dès le lundi 30 mars.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Une entreprise de Rouyn-Noranda, Genex Vision, a récemment commencé à vendre des masques chirurgicaux ainsi que des masques N-95, ce qui représente une opportunité d’affaires hors du commun.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Au Témiscamingue, les citoyens ont répondu en grand nombre à un appel à la générosité qu'une épicerie a lancé. Plusieurs personnes se sont portées volontaires pour aider les personnes âgées en s'occupant des achats de celles-ci à l’épicerie.

Le milieu culturel

Hier, le Festival des Guitares du Monde en Abitibi-Témsicamingue a annoncé l’annulation du festival qui devait avoir lieu pour la 16e fois cette année, du 23 au 30 mai. Le président-directeur général explique la décision de l’organisation d'annuler l'évènement plutôt que de le reporter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Coronavirus