•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux sources possibles de COVID-19 à Whitehorse

Le soleil au-dessus de Whitehorse et du fleuve Yukon en hiver.

Les autorités sanitaires demandent aux habitants d’appeler le 811 s’ils présentent des symptômes de fièvre, de toux ou une difficulté respiratoire.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Le gouvernement du Yukon avertit la population qu'il existe deux sources possibles d’exposition à la COVID-19 à Whitehorse.

Les autorités sanitaires confirment qu’une personne ayant reçu un diagnostic positif de COVID-19 s’est rendue dans deux établissements de Whitehorse au cours des derniers jours.

Les autorités sanitaires demandent aux personnes qui se sont rendues à l’église Bethany de Whitehorse le 8 et le 15 mars et au cabinet de dentiste Elias Dental entre le 9 et le 13 mars, ainsi que le 16 mars, de surveiller leur état de santé pendant les 14 prochains jours.

Elles demandent par ailleurs aux habitants d’appeler le 811 s’ils présentent des symptômes de fièvre, de toux ou de la difficulté respiratoire.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Quant à ceux qui ne présentent aucun symptôme, les autorités yukonnaises affirment qu’il ne leur est pas nécessaire de s’auto-isoler.

Le Centre de lutte contre les maladies transmissibles évalue toutefois le risque pour la population comme étant faible, selon le gouvernement territorial.

Mercredi matin, un troisième cas de COVID-19 a été enregistré au Yukon. Il s’agissait d’une personne revenue d’un voyage à l’intérieur du Canada. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Santé publique