•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Sherbrookoise Édith Blais est de retour au pays

Edith Blais et Luca Tacchetto, souriants, sont accueillis par le MINUSMA.

Edith Blais accueillie par l'ambassadeur canadien au Mali, Michael Elliott.

Photo : MINUSMA, la mission de l'ONU au Mali

Radio-Canada

Alors qu’elle avait été retrouvée vivante et en bonne santé le 13 mars dernier dans le nord-est du Mali, la Sherbrookoise Édith Blais est désormais de retour au pays.

Elle effectue actuellement une quarantaine avec sa famille immédiate. Édith est en bonne santé et se réjouit de son retour. Nous sommes tous très heureux de ce dénouement inattendu, fait savoir un communiqué diffusé jeudi en début de soirée.

J'aimerais remercier tous les gens qui nous ont appuyés et qui ont pris à cœur notre bien-être. On a dû recevoir beaucoup d'énergies positives durant notre captivité avec tous ces gens qui pensaient à nous. Je me sens bien physiquement et mentalement; mon retour se fait graduellement.

Édith Blais

La Sherbrookoise dit être de tout cœur avec toutes les personnes qui souffrent en cette période critique de pandémie.

Édith Blais avait été enlevée avec son compagnon de voyage italien, Luca Tacchetto, en décembre 2018, au Burkina Faso. Ils avaient été détenus au Sahel pendant 15 mois.

Édith Blais retrouvée en vie au Mali

Ils ont échappé à leurs ravisseurs dans les environs de Kidal avant de réussir à rejoindre des Casques bleus de la mission de l'Organisation des Nations unies au Mali (MIMUSMA), le 13 mars dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Afrique