•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Île-du-Prince-Édouard compte 4 nouveaux cas de COVID-19

La Dre Heather Morrison a commencé son point de presse, le jeudi 26 mars, porte un chandail à motifs.

Le ministre de l’Agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard, dont la vache vient de mettre bas, a donné à sa progéniture le prénom de la médecin-hygiéniste en chef de la province. La Dre Heather Morrison a commencé son point de presse, le jeudi 26 mars, en déclarant qu'elle portait un chandail de circonstance pour souligner cet honneur.

Photo : Radio-Canada

François Pierre Dufault

Le nombre de cas confirmés de la COVID-19 est passé de cinq à neuf à l'Île-du-Prince-Édouard, jeudi. Les quatre nouveaux cas de la maladie sont des hommes âgés de 55 à 70 ans qui ont contracté le coronavirus lors de voyages à l'étranger, selon les autorités de la santé.

Les quatre hommes ont voyagé séparément. Deux d'entre eux sont rentrés récemment de voyages en Europe. Le troisième est rentré d'un voyage aux États-Unis et le dernier, d'un voyage dans les Caraïbes. Ils se sont tous placés en isolement dès leur retour à la maison.

Je les remercie, parce qu'en s'isolant, ils ont protégé les autres Insulaires, a déclaré la médecin-hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, lors d'un bref point de presse, jeudi en fin d'après-midi.

On n'est pas sorti de l'auberge. Je m'attends à ce que [le nombre de cas] augmente.

Dre Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard

Du même souffle, la Dre Morrison a dit se préoccuper de l'état de santé de l'homme âgé de 70 ans. Ça m'inquiète, parce que [cette personne] et plus âgée et plus à risque d'avoir des complications.

C'est la deuxième fois en deux jours que l'Île-du-Prince-Édouard annonce de nouveaux cas de la COVID-19. Mercredi, la province a confirmé deux nouveaux cas. Il s'agit de deux hommes âgés dans la trentaine. Le premier est revenu au pays par l'aéroport d'Halifax d'un voyage aux États-Unis, tandis que le second a atterri à l'aéroport de Moncton en rentrant d'un séjour en République dominicaine.

Toute personne qui voyage à l'extérieur de l'île doit s'isoler pendant 14 jours à son retour.

Jeudi, plus de 550 tests avaient été effectués à l'Île-du-Prince-Édouard. Toutefois, un peu plus de 200 tests n'avaient pas encore été analysés. D'ici à ce que la province soit en mesure d'analyser ses propres tests, tous ses échantillons sont envoyés au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg.

Une première guérison

Si le nombre de cas de la COVID-19 augmente, la première personne atteinte du nouveau coronavirus à l'île est quant à elle rétablie, selon les autorités de la santé.

La femme, âgée dans la cinquantaine, est rentrée d'une croisière à l'étranger le 7 mars dernier. Elle a passé un test de dépistage quatre jours plus tard, après avoir ressenti des symptômes du nouveau coronavirus. Elle s'est aussitôt isolée à son domicile du comté de Queens, dans le centre de l'île.

Elle peut maintenant pratiquer l'éloignement social, a précisé en point de presse la Dre Heather Morrison, qui était vêtue de noir et de blanc, jeudi, comme un clin d'œil à une vache qu'a nommé en son honneur le ministre de l'Agriculture, Bloyce Thompson, qui est producteur laitier de son métier.

Les provinces de l’Atlantique recensent 197 cas de COVID-19, soit 37 de plus que la veille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Coronavirus