•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reporter les taxes foncières de quatre mois à Gatineau?

La Maison du citoyen, à Gatineau.

La Maison du citoyen, à Gatineau.

Photo : Dereck Doherty

Radio-Canada

La conseillère municipale du district du Parc-de-la-Montagne–Saint-Raymond, Louise Boudrias, voudrait que la Ville de Gatineau reporte de quatre mois l'échéance pour payer ses taxes municipales, pour l'ensemble des contribuables.

Jeudi dernier, le comité exécutif de la Ville a suggéré d'accorder un sursis de deux mois pour l'ensemble des contribuables gatinois, repoussant ainsi l’échéance de paiement du 30 juin au 31 août. Aucune décision n'a encore été prise à ce sujet.

Un conseil spécial organisé sous forme de conférence téléphonique, jeudi matin, a permis aux élus d'en discuter. De cette façon, le conseil souhaite prendre le temps d’explorer d’autres options afin de ne pas prendre une décision sur un coup de tête.

La proposition que j'ai, c'est de la reporter de deux autres mois, sans pénalités, sans intérêts, a mentionné Mme Boudrias.

Déjà, si on repoussait l'échéance de deux mois, cela coûterait environ un million de dollars à Gatineau, selon le maire.

Quel serait l'impact d'allonger de deux mois supplémentaires? Ce n'est pas tout le monde qui va profiter de ça. Des citoyens m'ont déjà confirmé qu’ils vont payer leurs taxes, ceux qui ont des revenus garantis.

Louise Boudrias, conseillère municipale à Gatineau

Est-ce que c'est le meilleur investissement, la mesure qui aide le plus de gens possible? Est-ce qu'on peut en faire plus? Je pense qu'on devrait prendre le temps avant d'aller trop vite, a fait valoir le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

M. Pedneaud-Jobin lance d’ailleurs un appel à tous pour que tous ceux qui sont en mesure de payer leurs taxes à l’échéance prévue le fassent.

L’objectif de cette résolution est d’alléger le fardeau fiscal sur les gens. Mais les gens qui peuvent payer leurs taxes dans les temps prévus sont invités à le faire. C’est une façon d’être solidaire, on vise vraiment les gens qui ne peuvent pas, insiste-t-il.

Les élus municipaux devraient prendre une décision dans ce dossier lors du prochain conseil spécial, prévu mardi prochain, le 31 mars.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale