•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appel aux bénévoles: de l'aide pour les aînés et les organismes communautaires

Les mains d'une femme âgée sur un téléphone cellulaire.

600 personnes se mobilisent pour parler à des aînés.

Photo : Getty Images / EoNaYa

Radio-Canada

Des organismes communautaires de la région lancent un appel à la population pour briser l'isolement des aînés en cette période difficile.

Les petits frères de Trois-Rivières, mais aussi les centres d'Action bénévole du Rivage et Laviolette ont notamment créé un service de bénévolat téléphonique pour les personnes seules.

La dizaine d'organismes souhaite que les personnes âgées en isolement puissent recevoir un appel par semaine, d'une durée de 15 à 30 minutes.

Cet espace d'écoute et d'échange permettra de transformer le quotidien difficile en isolement.

Il y avait un besoin de s’assurer que tout le monde aille bien, que ça se passe correctement pour toute le monde, de tenir compte qu’il y a des gens qui ont un très haut taux d’anxiété actuellement. Depuis une semaine, plusieurs organismes travaillent là-dessus.

Jean-François Aubin, l'instigateur du projet

On invite tous ceux qui veulent faire des appels à des aînés à s'inscrire au service, via le 311 de la ville de Trois-Rivières.

Déjà 600 personnes dans la région sont mobilisées pour aider et appeler des personnes seules.

JeBenevole.ca

Des organismes communautaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec saluent l'initiative du gouvernement de publiciser la plateforme JeBenevole.ca.

Moisson Mauricie compte d'ailleurs s'y inscrire et y trouver de précieux bénévoles.

Toutefois, des organismes de la région nous indiquent qu'ils ont suffisamment de bénévoles pour le moment et doivent même en refuser. C'est le cas pour les Artisans de la Paix et Aide alimentaire Nicolet, qui ont réorganisé leurs services de distribution de nourriture et de tablée populaire pour s'assurer de respecter les consignes de distanciation sociale demandées par la santé publique.

C’est déjà commencé avec l’annonce de monsieur Legault, dit la coordonnatrice de la Ressource Aide alimentaire Nicolet, Francine Baril. Ça fait quatre ou cinq personnes qui m’appellent depuis tantôt pour nous offrir leur aide. Les personnes sont généreuses, j’ai aucun doute là-dessus.

Ces organismes n'écartent pas la possibilité de faire appel à la plateforme si la crise s'aggravait et que les bénévoles venaient à manquer.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Coronavirus